Université de Belrupt

Université du royaume renaissant
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 VII. Chapitre 5 : L'économie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriell
Professeur


Messages : 665
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 24
Localisation : Beziers / Languedoc

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: CaC, Bailli, Recteur du Languedoc
Postes occupés à Belrupt: Professeur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Languedoc / Beziers

MessageSujet: VII. Chapitre 5 : L'économie   Lun 5 Jan 2015 - 20:05

Nouvelle journée d'une nouvelle année qui débutait et avec elle un nouveau chapitre. On abordait son chapitre préféré, l'économie dans toute sa splendeur. C'est donc avec un grand sourire qu'il entra en classe.

Bonjour à tous!
Je vais poursuivre cette session par les élus du pôle économique.
Leurs fonctions sont très importantes, vous en avez déjà brièvement parlé lors du chapitre sur le prestige et le Feudataire avec le professeur Elienore.
Etant donné que j'ai été bailli et CaC de mon comté, c'est sans aucun doute la partie que je maitrise le mieux.


Il débuta donc par une petite question d'introduction.

Pouvez vous me dire, en dehors du connétable que vous avez déjà étudié, quels sont les élus habituellement considérés comme faisant partie du pôle économique ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriell
Professeur


Messages : 665
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 24
Localisation : Beziers / Languedoc

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: CaC, Bailli, Recteur du Languedoc
Postes occupés à Belrupt: Professeur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Languedoc / Beziers

MessageSujet: Re: VII. Chapitre 5 : L'économie   Mer 7 Jan 2015 - 17:54

Petit froncement des sourcils, l'impression de parler dans le vide.

Si je vous dérange, faut me le dire ...
Bon je reprend
Nous avons Le CaC qui signifie commissaire au commerce.
Le bailli fait lui aussi partie du pôle économique et gère les animaux et les écus du Comté ou Duché.

Pour finir le CaM, commissaire aux mines qui comme son nom l'indique va gérer les mines ou encore dans certains duchés/comtés le CaMgt: commissaire aux mines et aux grands travaux qui s'occupera en plus du ou des ports ainsi que la construction de navires et l'élaboration de ces contrats.

Il y a 5 types de mines : Or, Fer, carrière de pierre, sel et depuis très peu de temps des mines d'argile. Le rôle du CaM est souvent mal définis et peu connu. On s'imagine à tord que c'est un poste facile mais c'est faux et il a toute son importance.

Le Commissaire au Commerce gère toutes les denrées, leurs achats et leurs reventes, à l'intérieur du Comté avec les maires des villes mais aussi à l'extérieur pour les échanges avec d'autres Comtés/Duchés. Il gère aussi les levées d'impôts en calculant celui-ci.( Suivant les duchés/comté cela peut aussi être le bailli)

Le Bailli gère l'argent du Comté/Duché. Il a un bureau très fourni et nous verrons qu'il peut même remplacer le CAM si nécessaire tout comme peut le faire le Duc/Comte. C'est aussi lui qui s'occupe des élevages permettant de fournir les bêtes aux éleveurs du Comté/Duché, fixer les taxes et embaucher les hauts fonctionnaires .
On peut également y ajouter le connetable puisqu'il gère l'économie au niveau de l'armée comme nous en avons déjà parlé.

Commençons par le CaC.

Ayant la charge du commerce, interne et externe, son rôle est prépondérant dans la situation financière du Comté/Duché.
C'est par lui que se font les échanges avec les mairies, il doit être très présent, plusieurs fois par jour. C'est d'ailleurs un des premiers postes à être pourvu en général, pour ne pas déstabiliser les marchés des villes.
De plus, nous avons déjà vu que le Feudataire doit s'occuper des repas et du prestige, le CaC est celui qui sait ce que contiennent les greniers du Comté/Duché, c'est donc à lui de dire ce qu'il faut donner pour ces repas, les quantités disponibles, ce qui sera utilisé en priorité et surtout se fournir auprès des mairies pour garder des stocks de sécurités.
Enfin, l'entretien des mines va demander de la pierre et du fer. Là encore, c'est le CaC qui connaît les stocks et peut les gérer pour que l'entretien des mines se fasse sans problème. Pour les Comtés ou Duchés qui possèdent des ports, il y a aussi la construction de navires à gérer avec le CaMgt.
Il doit donc travailler en collaboration avec plusieurs personnes au conseil mais aussi avec tous les maires. Il doit souvent faire preuve de réactivité, d'astuce et de diplomatie.


Il est vrai que parfois sa boite aux lettres déborde, son bureau au château était souvent enseveli sous des tas de parchemins laisser par les 9 maires du Languedoc, les demandes de la Comtessa, du Bailli et du Connetable sans parler des CaC des duchés voisins et sans oublier les chefs de ports. Mais il adorait sa fonction qui était tellement riche et intéressante.

Il retourna au tableau pour y écrire un résumé.


Citation :
Le rôle du Commissaire au Commerce (CaC)

Comme son nom l'indique, le Commissaire au Commerce s'occupe de tout ce qui a trait au commerce au niveau du Comté/Duché , tant interne qu'externe. Il a donc un rôle essentiel à la santé financière de celui-ci.

Le poste de CaC demande beaucoup de présence, de disponibilité quotidienne. C’est un des premiers postes à être pourvu car l’absence de CaC est préjudiciable.

Like a Star @ heaven Le CaC est un l'interlocuteur privilégié des maires : le CAC doit être en permanence en contact avec les maires des villes du comté pour être informé des denrées en surproduction et en pénurie sur les marchés, pour pouvoir négocier des contrats avec les duchés voisins.
Like a Star @ heaven Le CaC s'occupe de l'import et de l'export de marchandises : pour se faire, il a de nombreux contacts avec les CAC des duchés voisins et siège éventuellement dans des organisations commerciales (selon les régions). Il doit avoir une connaissance précise des stocks du comté et des possibilités des mairies à fournir pour faire correctement son travail.

Le CaC doit travailler en équipe : le CaC ne possède qu'une partie des manettes économiques du duché, il doit donc travailler étroitement avec le Bailli et le Commissaire aux Mines pour avoir une vision globale de la situation du duché et pouvoir régler efficacement les problèmes.

Le CaC, le CaM et le Bailli forment donc l'équipe qui s'occupe de la partie économique et financière du duché.

Avez-vous des questions avant que je ne continue?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arthurcano_d_alveirny
Universitaire
Universitaire


Messages : 58
Date d'inscription : 22/03/2014
Localisation : Sans Domicile Fixe

MessageSujet: Re: VII. Chapitre 5 : L'économie   Sam 10 Jan 2015 - 0:22

Arthur après le cours de première année, changea de salle de classe afin de suivre le cours de seconde année.

Bonjorn à vous Gabriell.

Puis d'écouter et de poser quelques questions.

Plusieurs questions j'aurai professeur, sauf erreur de ma part, les repas ne sont actuellement plus d'actualité aussi pour l'instant, c'est un moindre mal et un possibilité de gains substantiels à faire quelques économies. Cependant, ces repas qui ne sont plus à fournir ont pu déstabiliser les marchés ou stocks comtaux, sauriez vous s'ils reprendront ?

La seconde, qui est plus une remarque, si le CaC connait les stocks il en est de même avec le bailli et, j'avais pour habitude de travailler sur le prestige et les repas avec le Bailli qui a souvent une connaissance plus aigue des chiffres et notamment quand à la bonne mise en marche du prestige qui demande une certaine connaissance de ce système pour définir les justes besoins. Laissant ainsi le CaC plus libre pour être avec les maires. Enfin ce n'est qu'une habitude de travail car dans un cas comme dans l'autre Cac et Bailli doivent être très très présent pour la gestion économique du Comté.

Enfin, pour l'ensemble de ces fonctions, chacun utilise régulièrement quelques bouliers afin de préparer les travaux, définir le budget et prévoir une bonne gestion des mines. Auriez vous quelques bouliers à partager avec nous ? Je pose cette question car chacun de nous ici présent pourrait suite à votre cours souhaiter prendre cette direction dans le travail comtal et il serait à mon sens tout à fait formateur que de travailler sur quelques exemples concret et de pouvoir être former de manière pratique également.


Arthur attendis la réponse de son professeur en esquissant un sourire et de finir de prendre ses notes sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriell
Professeur


Messages : 665
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 24
Localisation : Beziers / Languedoc

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: CaC, Bailli, Recteur du Languedoc
Postes occupés à Belrupt: Professeur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Languedoc / Beziers

MessageSujet: Re: VII. Chapitre 5 : L'économie   Dim 11 Jan 2015 - 12:50

Gabriell scruta si il y avait sursaut chez les étudiants, et ô miracle, son suzerain intervient. Il lui sourit ravi d'avoir quelqu'un qui suivait.

Pour votre question sur les frais de bouche, je crois que Elienore en a parlé dans la partie du cours réservé au feudataire et tout pour le moment il n'ont toujours pas été rétabli, aucune date n'a été communiquée par les Hautes Autorités (Les admins)

Pour l'organisation, après c'est à chacun de voir ce qu'il y a de mieux, mais il est certain qu'une bonne communication est essentielle entre le CaC, le Bailli et le Feudataire pour les frais dû au prestige.
J'en viens à votre question sur les bouliers, nous allons voir plus tard dans le cours, les nouveaux outils dont dispose le bailli. Vous verrez que tout y est bien détaillé et que les outils mis en place dans le bureau du bailli sont suffisant pour bien géré le Comté / Duché. Après je ne saurais que conseiller d'avoir un bon boulier d'Excellence (A comprendre le logiciel Excel ^^)
Quand à vous donner des exercices pratiques ... le cours de Sciences Politiques est un cours qui se veut général et tout le monde ne se destine pas à un avenir dans l'économie. Aussi pour plus de renseignement et un travail plus approfondi, il y a un cours de Sciences Economique dans cette faculté, enfin, je ne sais plus si il est dispensé cette session ...



J'espère avoir répondu à vos questions. Pas d'autres questions ?
Alors allons y pour la visite guidée.


Le jeune homme retourna vers son bureau et attrapa une pile de parchemins, soigneusement ficelés ensemble. Il dénoua le fil et les étala pour les prendre un par un.

Maintenant, nous allons voir ce que peut faire le CaC dans son bureau. Quand vous arrivez, la 1ère chose que vous voyez est le montant de la trésorerie disponible du Comté/Duché ainsi que les Points d'Etat restant, qui permettent ou non les actions du CaC puis les 4 actions possibles du CaC

Spoiler:
 

Citation :

Les 4 parties du bureau du CaC

Le bureau du CaC est composé de quatre parties.
Il existait auparavant une foire ducale/comtale. Cette foire a disparue depuis plusieurs mois. Le marché de la capitale est devenu le seul marché accessible au CaC.
Le CaC peut vendre sur le marché de la capitale en se trouvant n'importe où dans le duché/comté. Malheureusement pour les achats sur le marché de la Capitale il doit se trouver dans celle ci. Il peut aussi fonctionner avec des mandats.

1. Acheter pour le Comté

Cette partie permet de passer successivement du compte privé du CaC à la caisse du comté/duché pour faire des achats pour celui-ci.

Spoiler:
 

Si le Comté/Duché est en trésorerie positive, vous pouvez cliquer et acheter. Il faut être dans la capitale pour que cela fonctionne.

Spoiler:
 

Pour pouvoir de nouveau acheter pour votre propre compte, faites la manœuvre à nouveau et cliquer sur "changer" pour revenir à votre bourse.

2. Inventaire des marchandises

Vous trouvez toujours le montant de la trésorerie ainsi que la liste des denrées en stock appartenant au duché avec 2 possibilités :
- les vendre en allant cliquer sur le $
- les transférer dans un mandat en allant cliquer sur la flèche.

Spoiler:
 

Le CaC choisit de vendre une denrée en indiquant un prix précis en écus et deniers.

3. Ordres d'achat et de vente

C'est là que vous trouvez l'inventaire de ce que vous avez en cours d'achat sur le marché et de ce que vous avez mis en vente. Ceci ressemble fort à ce que vous trouvez dans un bureau de maire, ou même lorsque vous regardez ce que vous même avez en achat et en vente sur le marché.

Spoiler:
 

Là, il n'y a rien, mais vous imaginez bien la liste des ordres que vous pouvez avoir et c'est ici aussi que vous pouvez annuler une vente.

4. Gestion des mandats
Cette partie devient très importante car c'est maintenant par les mandats que le CaC peut vendre et acheter aux mairies, récupérer les impôts aussi pour les comté ou duché ou cela est nécessaire. Ceci doit être fait avec le bailli puisque le CaC ne peut transférer que des marchandises sur un mandat et en aucun cas des écus. Inversément pour le bailli.
Bien sur, le CaC fait aussi des mandats pour des Marchands Ambulants (MA).

Les mandats sont classés en trois catégories, "mandats en cours", "mandats arrivés à termes", "mandats à attribuer".

Spoiler:
 

Les mandats sont classés selon leur numéro, le plus grand numéro, donc le plus récent, en bas de la liste. Attention donc sur les mandats rendus, un mandat vieux d'un an rendu n'apparaitra pas en fin de liste mais devant tous ceux fait depuis et également rendus. Pour éviter de vous perdre, faites le point régulièrement.

Quand vous voulez en créer un, il suffit d'utiliser la commande "Créer un nouveau mandat" pour obtenir le formulaire.

Spoiler:
 

Attention à bien remplir le contenu du contrat. N'oubliez pas qu'en cas de litige, c'est le texte de votre contrat qui sera opposable à un tribunal.
- Indiquez le nom et la qualité de la personne qui recevra ce mandat et dans quel but.
- Détaillez le nombre et le prix des denrées que vous souhaitez vendre et/ou acheter.
- Précisez dans quelles conditions le mandat doit être rendu (délai, conditions,...)
- Pensez à dater, localiser et à signer le mandat (y compris du nom du bailli si il doit ajouter des espèces dans ce mandat),
Attention, vous ne pourrez pas revenir sur le texte du mandat une fois enregistré. Si vous vous êtes trompé vous devrez tout annulé et recommencer

Voici un exemple de texte de contrat assez bien fait :

Citation :
Contrat :
Mandat confié à Rosemonde dans le but de faire du commerce avec la Guyenne.

La transaction sera comme suit:

L'armagnac vend:
276 blés à 11,9

et achète à la Guyenne
100 poissons à 18,3 écus
200 pains à 6 écus
150 fers à 19 écus

Le mandat contient 2700 écus qui serviront à acheter le fer

Le mandat devra donc être rendu avec 100 poissons, 200 pains, 150 fers et 102,5 écus

Fait par Firielle et Alcide, Cac et bailli d'armagnac
Le 14 mai 1459
Une fois le mandat créé, vous allez retourner dans l'inventaire pour le remplir.

Spoiler:
 

Enfin, le mandat rempli, il vous faut retourner dans les "mandats à attribuer" pour indiquer la personne à qui vous confiez ce mandat.

Spoiler:
 

Des questions ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriell
Professeur


Messages : 665
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 24
Localisation : Beziers / Languedoc

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: CaC, Bailli, Recteur du Languedoc
Postes occupés à Belrupt: Professeur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Languedoc / Beziers

MessageSujet: Re: VII. Chapitre 5 : L'économie   Dim 18 Jan 2015 - 12:39

Pas de question ... Le blondinet se demandait si ça servait à quelque chose de continuer ce cours qui n'intéressait personne

Bien, je vois que ça vous passionne ...
Continuons avec le Bailli


Citation :
. Les fonctions du Bailli

Le Bailli est un autre acteur du monde économique du duché, il travaille en étroite collaboration avec le CaC et le CaM afin de gérer correctement le duché. L'un ne peut travailler sans les autres ils doivent impérativement coopérer.

Le bailli ne manque jamais de travail. Heureusement, il peut déléguer certaines tâches, comme celle de l’entretien des mines, généralement assuré par le CaM et il doit apprendre à s’organiser pour ne pas avoir à tout faire chaque jour.
Il peut :
Arrow Fixer le salaire et le nombre de places par mine. Ce travail se fait en collaboration avec le CaM qui est le principal gestionnaire des mines. (1)
Arrow Surveiller la trésorerie du duché et l'état des finances. C'est donc lui qui informe ses collègues des fonds à leur disposition pour agir. (2)
Arrow Produire les animaux du duché, c'est grâce à lui que vous pouvez acheter régulièrement de nouveaux cochons, moutons, vaches ou chèvres. (ce qui consomme du blé et du maïs). (3)
Arrow Créer des mandats ducaux (mandats exclusivement monétaires) (4)
Arrow Fixer les montants alloués à l'armée chaque semaine pour ses dépenses (soldes, achat d'armes,...) (5)
Arrow Embaucher des fonctionnaires d'État comme le font les maires. (6)
Arrow Fixer la taxe portuaire. (7)
Arrow Donner des écus au Royaume et donc à la couronne de France. ( 8 )
Arrow Accepter ou refuser les demandes d’audits financiers de la part des hauts fonctionnaires. (9)
Arrow Créer des bons du trésor. (A utiliser avec prudence) (10)
Arrow Donner de l’argent à une personne. (11)
Arrow Donner de l’argent à une mairie. (12)
Arrow Fixer les taxes sur les produits et sur les salaires (13)
Arrow Voler de l’argent (Je ne vous le conseille pas trop ^^). (14)
Arrow Surveiller la comptabilité du duché / comté dans les moindres détails. (15)
Arrow Voir la liste des taverniers n’ayant pas réglé leur taxe (grâce à l’équivalent des mauvais payeurs d’impôt pour le maire). (16)
Arrow Voir la liste des capitaines n’ayant pas réglé leur taxe, si on a fixé une taxe portuaire (grâce à l’équivalent des mauvais payeurs d’impôt pour le maire). (17)

Vous allez voir que son bureau est très grand. C’est le plus grand du conseil.

Spoiler:
 

Nous allons étudier ce Bureau en détail à l'aide de ces parchemins qui reprennent chaque possibilité du bureau du Bailli.

Citation :
1. Gestion financière des mines et carrières

Dans cette partie de son bureau, le Bailli fixe les salaires :
- d'une part le RMI qui est versé aux personnes n'ayant trouvé aucun travail ou qui préfère vivre ainsi dans la pauvreté, ce RMI va être touché par la réforme puisque son maximum va passer à 12 écus au lieu de 5,
- d'autre part le salaire versé aux mineurs, pour chaque mine, somme généralement décidée après de longues discussions économiques au Conseil
Faut-il avoir un salaire des mineurs plus élevé que le salaire minimum utilisé dans le Comté ? Que devient le RMI si il est mis au même niveau que les salaires minimum ? Faut il fixer une grille de salaires obligatoire ? Conseillée ? Voilà autant de questions auxquelles doit répondre le Conseil en fonction de la situation économique du territoire mais en prenant aussi en compte les habitudes du peuple, ses besoins dans les champs, dans les échoppes.


Spoiler:
 
Vous remarquerez aussi que les salaires des mineurs peuvent être différents d'une mine à l'autre.

Le bailli va aussi pouvoir faire l'entretien des mines. Il a exactement la même vision et les mêmes possibilités d’ordres que le CaM. Nous les verrons en regardant le bureau du CaM.
Il vaut mieux que ce soit le CaM qui descende dans les mines, les surveille et décide de leur entretien. Cela fait moins de travail au Bailli qui en a assez comme ça et cela permet au CaM de se spécialiser dans le suivi des mines.
Mais retenez que le Bailli peut aussi le faire. Si le CaM est débutant, ou si il n'est pas sûr de pouvoir faire cet entretien chaque jour, le Bailli peut surveiller cela et suppléer à une carence.


Citation :
2. Statistiques financières :

Voilà l'outil qui permet de suivre l'état des finances et les mouvements financiers du Comté. Il est loin d'être complet mais le Bailli dispose d’un nouvel outil qui est la comptabilité afin d’avoir tous les détails.

Spoiler:
 

Comme vous pouvez le voir maintenant on a de joli camembert et on a la possibilité de voir l’état des finances sur une période donnée ce qui peut être très intéressant pour le suivi de rentrer d’argent et des dépenses.
On a plusieurs blocs :
Produits : les rentrées d’argent
Charges : les dépenses
Variation des comptes financiers : avec les différents pôles et les mandats en cours
Les derniers évènements : avec les impôts (inutile puisque qu’un comté / duché ne peut pas lancer d’impôt IG comme le maire), les ventes, les embauches de fonctionnaires, les embauches dans les mines (ça c’est détaillé dans la comptabilité), les embauches des forces de l’ordre et les achats.


Citation :
3. Gestion des animaux :

C’est le travail de routine du bailli, avec un calcul précis du nombre de sacs de maïs ou de blé à donner aux mères pour ne pas perdre de céréales. Vous voyez qu'il faut dire précisément combien de sacs vont être utilisés pour chaque type de bêtes à naître.

Spoiler:
 

Pour les animaux, il est important de bien choisir le mode de nourriture des mères :
- Pour ne pas gaspiller de sacs de céréales (un sac entamé est perdu)
- Pour faire le meilleur choix de céréales, qui n'est pas obligatoirement économique. Avant on avait la possibilité de payer les céréales à l'administration du Royaume, ce n’est désormais plus possible. Le bailli doit être en relation avec le CaC pour connaitre la quantité de céréales présent dans le stock du Duché / Comté.

Citation :
4. Gestion des mandats

N'oubliez pas que c'est le Bailli qui peut mettre de l'argent dans un mandat, même si le CaC va mettre des denrées dans le même mandat.
Le Bailli voit tous les mandats de la même façon que le CaC : Mandats en cours, mandats à terme et mandat à attribuer.

Spoiler:
 

Il peut aussi créer des mandats mais pour y mettre de l’argent et non pas des denrées.

Spoiler:
 

Le Bailli devra prendre les mêmes précautions pour remplir l’énoncé du contrat avec la même rigueur que le CaC. Lorsque l’argent aura été mis dans le mandat, il devra aller l’attribuer à quelqu’un, exactement comme fait le CaC.

5. Gestion des dépenses militaires
Ceci est fait en concertation avec les conseillers militaires et le feudataire.


Spoiler:
 

Citation :
6. Gestion des hauts fonctionnaires
C'est aussi ici un rôle primordial du Bailli. Rappelez-vous que si le Comté vient à manquer de Point d'Etat en Institution, les bureaux des conseillers viennent à se fermer et plus rien ne peut plus se faire. Je vous laisse imaginer la catastrophe si les conseillers ne peuvent pas travailler.


Spoiler:
 

Vous pouvez constater que seulement pour ces PE Institution, le Bailli peut faire 2 embauches. Quand les embauches sont pourvues le nom des érudits apparait ici.

Dans chaque domaine, le Bailli a l'état des Point d'Etat restant et il est rappelé le nombre maximum de Points d’Etat pour chaque domaine, ce maximum étant de 50 Points d’état. Les points sont cumulables, pas comme à la mairie ou il faut attendre d’être à zéro pour embaucher. Pour le Comté / Duché, si il vous reste 20 PE en justice et que vous embauchez pour 20 PE vous aurez 40 PE le lendemain.

Dans chaque cas d’embauche, le bailli va dire
- combien de PE il demande,
- à quel prix il paie ce service
- dans quelle ville il embauche l'érudit concerné.
Bien sûr, en parallèle à cette embauche, Bailli et Erudits ont un lieu où ils échangent sur les besoins et les offres. Le bailli ne fait pas ces embauches au hasard mais en sachant dans quelle ville se trouve le Haut Fonctionnaire qui va pouvoir travailler dans le domaine concerné.


7. Taxe portuaire
Le bailli a la possibilité de fixer les taxes de pont entre 0 et 500 écus.
Cette commande n'existera pas dans le bureau du Bailli d'un Comté n'ayant pas
de port.


Spoiler:
 

Citation :
8. Gestion des transferts d’argent du Comté au Royaume
C’est ici que le bailli peut envoyer de l’argent au Royaume, la demande doit être validée par le feudataire. C’est suite à cette validation que l’argent sera transféré


9. Gérer des demandes d’audit financier
Depuis peu les hauts fonctionnaires ont la possibilité de faire des audits financiers pour le Comté / Duché, la demande doit être validée par le bailli. Cependant certain poste de conseiller n’ont pas besoin de validation, c’est le cas du CaC.
Il existe plusieurs types d’audit selon les connaissances du haut fonctionnaire :
- Audit léger qui dure 2 jours
- Audit normal qui dure 3 jours
- Audit détaillé qui dure 4 jours
- Le fisc c’est moi ! qui dure 5 jours

Citation :
10. Gestion des bons du trésor
La province peut émettre des bons du trésor qui seront acheté par des personnes à un instant T et rendu à un instant T1 avec des intérêts.
Le prix par bon du trésor varie de 5 à 30 écus
Le prix de rachat varie de 5 à 40 écus
Le délai de remboursement de 1 à 180 jours
L’avantage des bons au trésor est d’avoir des liquidités rapidement.
Le danger c’est que lors de la restitution des bons la facture risque de faire mal.
Pour rendre un bon du trésor il faut être dans la province qui l’a émise.


Spoiler:
 

Citation :
11. Donner de l’argent à une personne
Permet de donner de l’argent à une personne qui se trouve n’importe où dans la province.
Les dons vont de 1 à 500 écus avec un maximum de 500 écus par jour tous dons confondu


Spoiler:
 

Suite au don vous recevez l’évènement suivant

Spoiler:
 


12. Donner de l’argent à un village
Permet de donner de l’argent à la mairie d’un village.
Les dons vont de 1 à 500 écus avec un maximum de 500 écus par jour tous dons confondu


Spoiler:
 

Citation :
13. Gérer les taxes sur les produits et les salaires
Le bailli fixe les taux des taxes sur les produits mais aussi sur les salaires entre 0,0% et 9,9%. On ne peut changer ces taxes qu’une fois tous les 14 jours.
Les taxes font l’objet de grandes discussions au sein du conseil. Faut-il privilégier les produits de fabrication locale et taxer plus fort les produits d’importation ? Faut-il privilégier les ressources naturelles ? Faut-il taxer les salaires ?


Spoiler:
 

Citation :
14. Voler de l’argent
Je pense que l’intitulé est suffisamment clair. On peut voler de 5 à 500 écus. Cela dit je ne vous le conseille pas trop.


Spoiler:
 


Grand sourire taquin de la part du professeur à ses élèves.

Citation :
15. Comptabilité
Cette partie du bureau vient en complément des statistiques financières. Ici, tout est détaillé, tous les salaires des mineurs, toutes les taxes perçues, les transactions dans les mandats, les achats, les ventes, les embauches...


Spoiler:
 

Citation :
16. Taverniers ayant des taxes impayées
C’est la liste des taverniers n’ayant pas payé leur taxe de taverne.
Tout comme les impôts pour un maire, le bailli peut annuler les frais de retard et même les taxes entières.
A savoir que la taxe sur la taverne municipale est prélevée automatiquement.


Spoiler:
 

17. Capitaines n’ayant pas payé leur taxe
C’est la liste des capitaines n’ayant pas payé leur taxe de pont, pour peu que la taxe portuaire soit activée bien sûr.
Cette commande n'existera pas dans le bureau du Bailli d'un Comté n'ayant pas
de port.


Spoiler:
 

Gabriell regarda les élèves mais en fait étaient ils vraiment là ?
Il venait de les submerger d’informations, il est vrai que le bureau du bailli est particulièrement lourd à voir pour la première fois


Avez-vous des questions ?
Je vous laisser digérer ces informations. Si ça vous vient plus tard, n’hésitez pas surtout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriell
Professeur


Messages : 665
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 24
Localisation : Beziers / Languedoc

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: CaC, Bailli, Recteur du Languedoc
Postes occupés à Belrupt: Professeur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Languedoc / Beziers

MessageSujet: Re: VII. Chapitre 5 : L'économie   Jeu 22 Jan 2015 - 17:21

SALLE DE COURS FERMEE

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: VII. Chapitre 5 : L'économie   Aujourd'hui à 17:40

Revenir en haut Aller en bas
 
VII. Chapitre 5 : L'économie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» Lion El'Jonson:Primarque des Dark Angels 1 Légion/Chapitre
» Maitre de chapitre Archangels
» Chapitre SM perso: mes "Doom Dragons"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Université de Belrupt :: Deuxième année-
Sauter vers: