Université de Belrupt

Université du royaume renaissant
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elienore
Doyen


Messages : 1473
Date d'inscription : 14/03/2009
Localisation : Moulins

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: CAC - Bailli - Porte parole - Duchesse du BA
Postes occupés à Belrupt: Professeur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Bourbonnais-Auvergne. Moulins

MessageSujet: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Lun 29 Sep 2014 - 18:18

Elienore entra dans la salle de cours avec une pile de parchemins impressionnante sous le bras. Elle les déposa sur le bureau avec précaution.

Bonjour à tous!

Bien, nous allons entreprendre de voir les bureaux de chacun des conseillers. Ce sera notre principal travail pour le reste de la session.

Maintenant, j'espère que vous vous êtes tous bien reposés et que vous êtes en forme pour aborder ce nouveau chapitre qui est le duc et le prestige du duché.
Suivant les régions, le plus haut personnage de la région est appelé Duc ou Comte. On peut également dire "Feudataire" . Comté ou Duché, c'est une question de relation avec le Roy, mais à part cela, les fonctions sont les mêmes. Nous en avons déjà parlé

Le feudataire dirige et détient l'autorité presque totale puisque ,bien qu'il délègue aux conseillers une partie du travail, c'est lui qui peut les nommer, les révoquer, modifier les fonctions comme il le souhaite.
Bien entendu pour une révocation il faut une raison grave et elle sera généralement soumise aux votes de tous les conseillers. En de rares cas exceptionnels sa décision seule pourra cependant l'emporter. Il n'est pas question d'éliminer un conseiller parce que sa tête ne vous revient pas ou parce qu'il ne vous a pas salué comme vous le souhaitiez.


Petit sourire qui en dit long...L'idée l'avait largement effleurée lors de son mandat de duchesse.

Le rôle du Duc/Comte est un peu difficile à définir car il ne fait pas grand chose par lui même. S'il ne fait pas les choses lui même il se doit tout de même de vérifier et contrôler ce qui se passe. Il n'est pas question qu'un Duc après une grave bêtise de l'un des conseillesr vienne dire " Je ne savais pas...". En gros il doit être partout et attentif à tout, tant au sein du conseil, que dans le duché et aussi dans le Royaume.

Il a également la charge du prestige de sa province. C’est lui qui doit lancer de grandes fêtes, en jetant par la fenêtre diverses denrées. Toutes les fêtes des comtés sont regardées de près dans le royaume et les plus prestigieuses sont notées selon le faste de ces fêtes. Ce prestige va jouer dans la gestion quotidienne du comté/duché et en cas de conflit armé. Nous y reviendrons plus largement dans la seconde partie de ce chapitre.

Donc si ses fonctions In Gratibus peuvent paraître relativement limitées, Le Duc/Comte a toutefois un grand rôle de direction, de contrôle et de représentation...surtout de représentation.


Elle nota ce qu'elle venait d'expliquer au tableau.

Citation :
Le Duc/Comte

Le Duc ou le Comte est le dirigeant du duché ou du comté. Il a une autorité quasiment totale car bien qu'il délègue une partie de ces rôles aux conseillers ducaux, il peut les nommer et les révoquer de leur poste si il le souhaite.
Cependant afin qu'il n'y ait pas d'abus, tous les duchés ont mis en place en système de vote à la majorité au conseil ducal. Ainsi, tous les projets sont soumis à ce vote et doivent obtenir la majorité pour être mis en application.
Il arrive parfois que le Duc ait un droit de véto ou un moyen d'imposer sa décision seul. (Vérifier cela dans vos textes de lois, coutumiersou Codex du duché...)

On peut diviser son action en différentes parties qu'il délègue à des conseillers ducaux. Il agit de l'économie, de la communication, de la sécurité et de la justice.

Le rôle du feudataire reste difficile à établir car il ne gère pas grand chose directement, à part le prestige, mais sa fonction est au contraire de tout contrôler et surtout d'animer le conseil, de faire en sorte que les conseillers travaillent ensemble, sans anicroche. Dans ce cas, il appartient au feudataire de régler le problème au mieux des intérêts de chacun, conseiller et territoire.

1. Le rôle premier et direct du Feudataire

Like a Star @ heaven La première charge du Comte élu est de désigner parmi le Conseil Comtal, les 9 conseillers qui auront à charge des fonctions spécifiques. Il peut nommer et révoquer tout au long de son mandat, mais à bon escient.
Like a Star @ heaven Le Feudataire est chargé concrètement de gérer les repas donnés et le prestige de son comté.

2. Les rôles représentatifs du Duc

Like a Star @ heaven Il arbitre les débats du conseil : c'est au duc que revient la charge de lancer les débats au conseil, de les arbitrer, de les orienter et de les clore. Il choisit avec les conseillers les sujets qu'il souhaite aborder.
L'organisation et la visibilité des ces débats sont très importantes pour que les conseillers soient tous impliqués.
Parfois, il délègue cette tâche au Porte-Parole ou au Vice-Comte quand il y en a un.

Like a Star @ heaven Il est le plus haut responsable juridique : bien que ce soit le juge qui rende les verdicts, dans beaucoup de duchés, le juge n'est officiellement que le représentant de la justice ducale.
Dans la pratique, c'est le juge qui a tous les pouvoirs juridiques bien entendu. Cependant, dans certains duchés comme la Lorraine, il existe une "Justice du Duc" qui permet au duc de rendre la justice seul, sur une affaire de haute trahison par exemple, il est alors aidé par plusieurs personnes désignées soit par lui, soit par une assemblée (ex : l'Assemblée des nobles en Lorraine).

Like a Star @ heaven Il gère les problèmes de tout ordre : il faut savoir que tous les problèmes convergent vers le Duc et que tous les dossiers épineux se retrouvent à un moment ou à un autre sur son bureau, il faut pas mal de ressources  et une bonne dose d'optimisme,  tout comme le maire mais à plus grande échelle, pour ne pas craquer parfois.

Like a Star @ heaven Le Duc est souvent amené à parler en public et à tenir des discours sur la gargote, il lui faut manier le verbe avec talent et être un bon orateur pour s'attirer l'écoute et les bonnes grâces non seulement du peuple mais aussi de la noblesse et des notables.
Le Duc doit pouvoir s'adresser à toutes les catégories sociales.

Like a Star @ heaven Enfin, et ce rôle n'est pas des moindres, le Feudataire siège dans des organisations de duchés.
La première est l'Assemblée des Grands Feudataires, qui regroupe l’ensemble des dignitaires à la tête des provinces du royaume de France, mais également les officiers de la Curia Regis, et l’assemblée des Pairs. C'est un lieu de débats, où se tiennent également les réunions entre le pouvoir royal, et ses représentants directs.
Sa vocation est bien celle de l’échange, et de la bonne coordination entre chacun, le Feudataire doit donc s'y rendre régulièrement. Les annonces royales y sont également diffusées.
Il peut exister d'autres assemblées, accessibles selon les duchés. Par exemple, tous les Ducs en exercice de l'Empire siège au Haut Commandement Impérial ou a des groupes commerciaux,...

Il est très important pour un Duc de se tenir informé de ce qu'il se passe à l'étranger et à avoir de nombreux contacts un peu partout.

Vous constatez qu'il ne chôme pas. Avez vous des questions?

_________________


Dernière édition par Elienore le Mer 12 Nov 2014 - 15:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madfly
Universitaire renommé
Universitaire renommé


Messages : 138
Date d'inscription : 22/03/2014

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs:
Postes occupés à Belrupt: Etudiant
Royaume, Duché/Comté, Ville: France, Touraine, Vendome

MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Mar 30 Sep 2014 - 5:06

nouveau jour, nouveau sujet ! Le Feudataire et le prestige ... Vaste sujet ici, aussi, le blond pris place après avoir gentiment salué dame Elienore puis s'assura qu'il avait bien des recharges d'encre et de vélin !

il écouta sagement le cours et nota ce qui était nécessaire d’être noté à ses yeux.

Il leva la main au moment des questions....


L'assemblée des hauts feudataires est il un élément clé dans l'élaboration des loys royales et quel est le poids de la parole d'un feudataire d'une province Vassal du Roy et non pas d'une province du Domaine Royal??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elienore
Doyen


Messages : 1473
Date d'inscription : 14/03/2009
Localisation : Moulins

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: CAC - Bailli - Porte parole - Duchesse du BA
Postes occupés à Belrupt: Professeur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Bourbonnais-Auvergne. Moulins

MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Mar 30 Sep 2014 - 17:29

Ecoute attentivement la question avant d'y répondre

Chaque feudataire dès son élection doit prêter serment d'allégeance au Roy.

Elie fit un petit effort de mémoire et récita exactement les mots qu'elle avait prononcé devant le Roy JeanIII.

Elienore duchesse du BA a écrit:

Nous, Elienore de Montasalvys, dame de la Vaissière, élue par la volonté du peuple du Bourbonnais Auvergne, choisie par le conseil ducal , venons ce jour présenter allégeance à la Couronne de France, ainsi qu'à son Roy, Sa Majesté Jean de Cetzes, et nous vous jurons Auxilium: notre respect féal, Consilium: de nos conseils éclairés vous abreuver et Obsequium: si mon Roy venait à avoir besoin de notre bras, de notre épée ou même de notre vie.

Voici exactement le serment qu'il faut énoncer. A quoi le Roy m'a répondu:

JeanIII a écrit:
En retour de votre allégeance je vous promets justice, protection et subsistance.
Vous voici maintenant duchesse d'Auvergne. Faites bon et juste usages de vos prérogatives car vous parlerez dorénavant en tant que vassale du Roi de France.

Revenons au Consilium qui signifie donner conseils. En tant que feudataire, nous somme régulièrement sollicité par le Roy afin de lui apporter ceux-ci.
Exemple concret, j'ai activement participé à l'élaboration de la nouvelle Charte Royale et y ait apposé ma signature et mon sceau ducal pour la valider comme tous les autres feudataires des provinces vassales ou du Domaine Royal confondu.
Il est bien entendu que lorsqu'il est question d'un sujet qui concerne uniquement le DR, les autres feudataires ne sont pas amené à participer.

Il faut savoir qu'un feudataire d'une Province vassale est seul "maître" sur ses terres. Cela signifie que même s'il a fait serment d'allégeance à la couronne royale il n'est pas obligé "d'obéir" aveuglément.
En DR c'est bien différent car le véritable régnant est le Roy lui même et il ne fait que déléguer son pouvoir à un feudataire sur ses terres.
Ce qui explique que lorsque la guerre avec le Berry a été déclarée, j'ai refusé obstinément d'y participer. J'en avais parfaitement le droit et même si cela a énormément contrarié JeanIII, il n'a pas pu m'y contraindre.
Si j'avais été duchesse dans le DR, je n'aurais pas eu le choix.


Elle se rappelait encore les nombreux courriers échangé avec sa Majesté à ce sujet. Il n'avait pas été content du tout mais elle avait tenu bon et n'avait pas dévié de sa ligne de conduite pour le bien de son duché.
Visiblement il n'y avait pas d'autre question, elle poursuivit le cours.

Poursuivons l'étude par le travail du Feudataire. Les fonctions In Gratibus du Duc/Comte sont réduites.
De même que la plupart des élus, le Duc/Comte dispose d'un bureau [IG] au château. Celui-ci est accessible uniquement par le Duc et depuis la sénéchaussée.


Elle inscrivit les différentes fonctions au tableau

Citation :

L'interface IG du Duc

Like a Star @ heaven Nommer  
Like a Star @ heaven Révoquer  
Like a Star @ heaven Modifier les options du Duché/Comté  
Like a Star @ heaven Nommer un nouveau recteur  
Like a Star @ heaven Gérer l'agrément des hauts fonctionnaires  
Like a Star @ heaven Gérer les repas du château  
Like a Star @ heaven Le prestige de la Province
Like a Star @ heaven Donner de l'argent au royaume
Like a Star @ heaven Gérer la publication des audits
Like a Star @ heaven Gestion des bons du trésor
Like a Star @ heaven Gérer le seuil d'alerte des dépenses des conseillers
Like a Star @ heaven Voler de l'argent

Spoiler:
 
Vous constatez que par rapport au bureau du maire, que vous avez étudié lors de la première année de Sciences Politiques, il y a bien moins à faire.

Nous allons voir maintenant en détail chaque fonction du Duc/Comte

La première des tâches sera donc de nommer les différents membres du conseil ducal/comtal en leur attribuant un poste à chacun.
En général cela se fait au début du mandat et on n'y touche plus durant deux mois. Sauf dans des cas précis d'absence d'un conseiller ou d'une révocation d'un poste.
Dans ce cas il faudra modifier les nominations et cela peut se faire à tout moment durant le mandat. Attention cependant, les nominations et révocations sont limitées à 2 par jour pendant le mandat, hors de la période de démarrage. Il faut donc faire attention à ce qu'on fait pour ne pas laisser un poste important sans conseiller affecté.

Connaissez vous les fonctions auxquelles un feudataire peut nommer les conseillers ?


Elle retourna s'installer derrière son bureau pour les écouter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madfly
Universitaire renommé
Universitaire renommé


Messages : 138
Date d'inscription : 22/03/2014

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs:
Postes occupés à Belrupt: Etudiant
Royaume, Duché/Comté, Ville: France, Touraine, Vendome

MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Mar 30 Sep 2014 - 18:12

le blond écouta et fit un sourire remercia dame Elienore d'avoir répondu.

le cours continua et il donna réponse...


le feudataire d'une province nomme ses conseillers au postes suivants:

-Porte Parole,
-Capitaine,
-Prévôt,
-Commissaire aux Mines (CAM)
-Commissaire au Commerce (CAC)
-Bailli
-Juge
-Procureur
-connétable

Et deux membres sont sans postes. mais pas sans responsabilité, le feudataires peut choisir de leurs assigner des taches.
Je pense avoir oublié aucun poste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ishtara
Universitaire
Universitaire


Messages : 45
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Jeu 2 Oct 2014 - 7:18

La Blanche écoutait le professeur, sagement, ce cours l’intéressait, elle allait surement en apprendre.

Le feudataire lui même ne nomme que ceux que mon camarade vient de citer. Par contre le CaM, et pas le Bailli avec les accès au bureau du CaM, lui nomme (IG) le chef de port.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arthurcano_d_alveirny
Universitaire
Universitaire


Messages : 58
Date d'inscription : 22/03/2014
Localisation : Sans Domicile Fixe

MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Dim 5 Oct 2014 - 11:55

Arthur écoutait et pouvoir par le passé déjà nommé lui même aux fonctions in God des conseillers, se contenta d'acquiescer aux propos entendus. Ne prenant que quelques notes sur cette partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elienore
Doyen


Messages : 1473
Date d'inscription : 14/03/2009
Localisation : Moulins

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: CAC - Bailli - Porte parole - Duchesse du BA
Postes occupés à Belrupt: Professeur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Bourbonnais-Auvergne. Moulins

MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Dim 5 Oct 2014 - 14:02

Le sourire s'élargit, ses étudiants participaient et elle appréciait.

Parfait Madfly, vous les avez tous cité.
En effet Ishtara, vous avez entièrement raison. Nous allons y revenir quand nous verrons les différents bureau des conseillers.


Elle inspira et entama la suite.

Il y a 9 conseillers, hormis le feudataire, qui possèdent un bureau au château ( bureau ig à la sénéchaussée) et sont indispensables au bon fonctionnement d'un duché/comté. Nous verrons un peu plus tard ce qu'il en est des deux derniers qui même si eux n'ont pas de bureaux ont une grande importance.
Ce qui nous donne un total de 12 personnes au conseil ducal.

Au chapitre précédant je vous ai également dit que tous les conseillers sont interactifs entre eux et que les absences peuvent être franchement handicapantes pour le fonctionnement d'un duché.
Voici un croquis qui illustre très bien cette complémentarité


Elle afficha le croquis pour être bien visible de tous.



On a le pole économique avec le CAC, le bailli et le CAM ou CAMGT. Le Connétable qui fait le lien entre le pôle économique et le pôle sécurité. Dans le pôle sécurité on a bien sur le capitaine et le prévôt qui lui fait le lien avec le pôle justice qui comprend également le juge et le procureur.
Le porte parole, lui fait le lien entre les différents conseillers et les habitants. Les deux derniers postes n'ayant pas de bureau In Gratibus en dessous puisque leurs postes son variables
Et au dessus de ça il y a bien entendu le feudataire qui gère tout ce petit monde.


Elle leur laisse le temps de regarder le croquis et de le recopier pour ceux qui le souhaitent.

Il reste 2 conseillés à qui il faudra donner une tâche (purement rp). On voit souvent fleurir diverses fonctions dans moult conseils : chanceliers, grand animateur, Chambellan... Ces fonctions sont particulières au Comté/Duché et même au conseil du moment. Dans mon Bourbonnais Auvergne qui compte 10 villages, nous avons le Superviseur des douanes qui aide le Prévôt et le Garde des sceaux, qui se chargera de faire le relais entre le conseil et la Chancellerie pour la diplomatie.

Prenant quelques parchemins sur son bureau, elle alla les afficher au tableau

Citation :
Spoiler:
 

Pour la nomination des postes  cela se fait durant les négociations. En règle général chaque élu donne deux ou trois choix de postes qu'il souhaiterait. Une fois le feudataire désigné, il donnera à chacun un poste suivant les choix exprimé et les possibilités. Ce n'est pas toujours simple car il y a parfois plusieurs personnes qui souhaitent le même poste et d'autres postes que personnes ne veut. C'est alors le feudataire qui tranchera et prendra la décision finale.

Il y a en réalité 10 postes (IG) à pourvoir pour 12 personnes. Cela signifie que deux personnes seront de simples conseillés sans fonction déterminée mais qui pourront évidemment siéger au conseil ducal et voter.
Suivant les duchés/comté on peut leur attribuer une fonction autre : Vice Comte, Chambellan, Conseiller à une tâche particulière comme l'animation,...

Ces conseillers sont aussi parfois amenés à prendre n'importe quel poste au cours du mandat si un conseiller doit s'absenter ou si il est révoqué. Ce peut aussi être une voie de garage où l'on met une personne qu'on ne juge pas compétente et à qui on ne souhaite pas donner de fonction ou bien, à l'inverse, un poste d'observateur pour un tout nouveau conseiller qui n'a pas d'expérience et qui débute.

Pouvez vous me dire ce qui est mis en place dans votre région pour ces deux conseillés sans postes In Gratibus?  


Elle passa à la fonction suivante.

La fonction Révoquer vous permet de révoquer un conseiller : deux fois dans une journée, comme pour la nomination. Si vous révoquez un conseiller de sa fonction, n'oubliez pas de nommer un autre conseiller au poste laissé vacant.
Vous ne pouvez évidemment nommer à un poste (juge par exemple) qu'un membre actuel du conseil ducal. Il est impossible au Duc de "mettre à la porte" un conseillé, il peut lui retirer sa fonction mais celui-ci restera conseiller ducal à part entière. Le seul moyen pour qu'un conseillé s'en aille, c'est qu'il démissionne, il est alors remplacé par le suivant sur sa liste aux élections ducales.
Un Duc peut pourtant exiger cette démission, pour motif grave, dans ce cas il y a souvent procès.

Cette partie est elle claire ? Des questions ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madfly
Universitaire renommé
Universitaire renommé


Messages : 138
Date d'inscription : 22/03/2014

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs:
Postes occupés à Belrupt: Etudiant
Royaume, Duché/Comté, Ville: France, Touraine, Vendome

MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Lun 6 Oct 2014 - 18:05

personnellement ... en Touraine, les conseillers avec postes ont tendance a se tourner les pouces ou a ne faire que le striiicte minimum ....

Alors les sans postes ... c'est pire ... club de vacances ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliotte de guennec
Universitaire
Universitaire


Messages : 50
Date d'inscription : 22/04/2014

MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Mer 8 Oct 2014 - 11:35

En breizh , les sans postes vont aider par exemple au commerce, à l'animation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ishtara
Universitaire
Universitaire


Messages : 45
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Jeu 9 Oct 2014 - 8:38

Ishtara écoutait le cours puis répondit.

Chez nous, le mandat actuel, les sans postes sont les indisponibles ou bien des maires. Pourtant, même en étant sans poste il y aurait à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elienore
Doyen


Messages : 1473
Date d'inscription : 14/03/2009
Localisation : Moulins

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: CAC - Bailli - Porte parole - Duchesse du BA
Postes occupés à Belrupt: Professeur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Bourbonnais-Auvergne. Moulins

MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Jeu 9 Oct 2014 - 15:12

Elle regarda ses étudiants en hochant la tête.

Merci pour vos réponses.

Comme je le disais ces postes peuvent avoir une attribution bien différentes d'un duché/comté à l'autre. Pour certains ils ne feront en effet rien du tout, ce qui est fort dommage et dans d'autres ils seront très actifs.
Dans mon Bourbonnais Auvergne, nous avons absolument voulu rentabiliser et revaloriser ces postes sans fonctions In Gratibus.
Lors d'une session passée des étudiants m'avaient donnés divers exemples : Un conseiller à la production des produits de luxe, un conseiller pour poursuivre les fraudeurs des taxes tavernes.... Vous voyez que les bonnes idées ne manquent pas.

Des conseillés absents ou qui démissionnent c'est un véritable fléau et malheureusement bien plus fréquent qu'on ne le pense. Encore plus quand il n'y a qu'une seule liste.
Souvent dans ce cas là un conseiller va cumuler plusieurs postes. Par exemple il est parfaitement possible d'être bailli et porte parole à la fois. Ce n'est pas l'idéal mais pas d'autre choix.


Elle avait vécu cette situation, rien ne l'agaçait davantage que ces personnes qui se faisaient élire puis n'assuraient pas.

Reprenons le bureau de notre Feudataire. Celui-ci peut modifier les options du Comté/Duché, elle sont au nombre de deux.

Elle inscrivit les notes au tableau

La première est de forcer l'entretien des mines.

Spoiler:
 

Le Duc peut forcer l'entretien des mines. Je ne vous le conseille pas...
Cette option peut être choisie en cas de carence ou d'oubli du CAM. Le bailli a lui aussi cette possibilité.
Quand le Comte/Duc décide de forcer l'entretien des mines, celui-ci est fait automatiquement, au plus simple, sans l'intervention de gens du métier et on a pu remarquer que les mines entretenues de cette façon "s'écroulent" plus facilement, c'est à dire qu'elles ont tendance à perdre facilement un niveau. Les valets qui vont faire l'entretien des mines pour le Comte/Duc ne doivent rien y connaître et c'est assez mal fait !

- La seconde option pour le Feudataire est le choix du montant qu'il alloue aux forces armées du duché pour une semaine et ceci en général après avoir consulté le Connétable pour connaitre ses besoins. Le montant maximal possible est de 1000 écus.

Est ce que ça va pour tout le monde ? ...Nous allons passer à la nomination du recteur et l'agrément des hauts fonctionnaires


Elienore attendit un instant que les étudiants recopient soigneusement les informations des parchemins.

C'est le Duc/Comte qui va nommer et révoquer le recteur. Il peut refaire cette nomination quand il veut ! Mais là aussi, la stabilité est meilleure ! Et si le Duc/Comte change, le recteur reste nommé tant qu'un feudataire ne l'a pas fait remplacer.

Spoiler:
 

Un érudit peut demander au feudataire de recevoir l'agrément du Duché/Comté afin de pouvoir travailler pour celui-ci. Le Duc/Comte inscrit le nom de la personne comme pour la nomination du recteur et le valide. L'érudit peut alors dans ce cas fournir des points d'Etat dans divers domaines. Sachez toutefois que même sans l'agrément du feudataire un érudit peut travailler pour le duché et être embauché par le Bailli.
Cette fonction n'est donc pas très utile.


Nouvelle petite pause

Je vais passer pour le moment la gestion des repas et le prestige. Ce sont deux fonctions très importantes et je préfère prendre le temps nécessaire pour vous les expliquer.

Nous arrivons à la fonction : donner de l'argent au royaume.
Tout comme vous pouvez faire des dons à la mairie ou au duché/comté, le feudataire peut donner de l'argent au Royaume.
Les occasions peuvent être très variables pour utiliser cette fonction. On pourrait imaginer un duché/comté qui doit rembourser un prêt fait par le Roy. Ou encore verser les écus des nobles qui ont dû payer parce qu'il ne pouvaient pas répondre à la levée de ban.
Le feudataire n'est pas seul à décider car il faut l'accord In Gratibus du bailli pour que le don soit validé.


Regard sur l'ensemble des étudiants avant de poursuivre.

Continuons avec : Gérer la publication des audits.
Un audit est une sorte d'étude économique et de fonctionnement du duché/comté.
Un érudit peut entreprendre de faire un audit. Cela peut lui prendre plusieurs jours de travail suivant qu'il souhaite accomplir sa tâche de manière plus ou moins approfondie. Durant ce temps il ne peut rien faire d'autre et ne perçoit pas de salaire.
Pour qu'un audit soit effectué la demande doit être faite au bailli qui peut très bien la refuser.
Ensuite suivant le résultat le Duc/Comte peut faire publier cet audit.

Je vous avoue que je n'en ai jamais vu car c'est long à faire et pas très compréhensible pour le commun des mortel.


Elle leur laissa le temps de prendre note.

Ensuite nous avons : Gérer le seuil d'alerte des dépenses des conseillers
Cela concerne uniquement le Commissaires au commerce et le Bailli, qui sont les deux conseillers principaux qui gèrent l'économie.
Leurs dépenses peuvent être très conséquentes sur une journée et le feudataire peut s'il le souhaite y mettre un frein en fixant un montant maximal par jour.


Elle afficha un croquis souvent plus explicite qu'un long discours.

Spoiler:
 

Pour terminer cette journée de cours il nous reste une fonction que je me dois de vous déconseiller d'utiliser...Voler de l'argent
Faut-il vraiment une grande explication?
Vous êtes le plus haut personnage de votre région ce qui ne veut pas pour autant dire que votre bourse est rebondie.
Les caisses du duché/comté sont peut être bien remplies et la tentation peut être grande...


Spoiler:
 

Personne ne vous regarde c'est bien vite dit. N'oubliez pas que le bailli tout comme le CAC voient parfaitement bien de leur bureau l'état de la trésorerie...

Petit sourire en coin qui en dit long. Encore faut-il avoir des conseillers qui ouvrent les yeux.

Je ne vous parlerai pas de la fonction concernant les bons du trésor car à ma connaissance elle ne fonctionne pas encore très bien.

Avez-vous des questions?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madfly
Universitaire renommé
Universitaire renommé


Messages : 138
Date d'inscription : 22/03/2014

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs:
Postes occupés à Belrupt: Etudiant
Royaume, Duché/Comté, Ville: France, Touraine, Vendome

MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Ven 10 Oct 2014 - 15:30

le blond n'avait pas de question particulière... a part...

Concernant l'audit ?? vous n'avez pas d'illustration ?? j'avoue que je suis curieux de savoir a quoi ça ressemble ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elienore
Doyen


Messages : 1473
Date d'inscription : 14/03/2009
Localisation : Moulins

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: CAC - Bailli - Porte parole - Duchesse du BA
Postes occupés à Belrupt: Professeur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Bourbonnais-Auvergne. Moulins

MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Sam 11 Oct 2014 - 15:59

Elle écouta Madfly et grimaça légèrement.

Le duc/comte ne fait qu'autoriser ou non la publication d'un audit. C'est le bailli qui va autoriser un haut fonctionnaire en voie de l'Etat à le réaliser cet audit. Nous verrons donc ceci plus en détail quand nous étudierons la fonction du bailli.
Malheureusement non je n'ai pas d'exemple d'audit à vous montrer en ce moment. Je tenterai d'en obtenir un quand nous y reviendrons.


( Il était possible de consulter les audits de sa province mais voici le message que j'ai obtenu: "Désolé, cette fonctionnalité a été temporairement désactivée par les administrateurs.")

N'ayant pas d'autre question elle enchaina sur la suite.

Nous allons maintenant voir deux fonctions très importantes. D'une part les frais de bouche ou encore appelé repas du Conseil et d'autre part le prestige.

Chaque jour un repas doit être fournit ou plus exactement devait être fournit puisque ceci est supprimé dans tout le Royaume depuis plusieurs mois.
Cela ne nous empêche toutefois pas de voir ensemble de quoi il est question. Les frais de bouche seront un jour ou l'autre de nouveau d'actualité.

Donc chaque jour le Duc/Comte devait fournir un repas pour 20 personnes. ( Aliments qui ne profitent à personne. Contraiment à une idée reçue et souvent entendue les conseillers ducaux doivent se nourrir comme tout le monde et ne sont pas alimenté par ces fameux repas)

C'est le Duc qui choisira le menu en étroite collaboration avec le CaC qui approvisionne les stocks ducaux/comtaux


Citation :
Les repas ou frais de bouche

Chaque jour, le Comté doit être en mesure de produire 20 repas qui seront servis en pure perte, aux fonctionnaires... personne ne sait trop qui va les manger ! ( en réalité personne)

Ces repas doivent se composer, au choix, de viandes ( 1 = un repas), de poissons ( 1 = un repas), de légumes ( 2 = un repas), de fruits ( 2= un repas), de pains ( 3= un repas), d' épis de maïs ( 6 = un repas), ou bien d’un panachage de tout cela. Le principal étant d'arriver au nombre de 20 repas en utilisant ce qui est en stock pour un montant minimum.

Si les repas ne sont pas donné par le Duc, cela est déterminé automatiquement à chaque passage de journée. L’ordre de priorité dans le choix des denrées est alors le suivant : pain, fruit, maïs, lait, poisson, viande, légume.
Il est bien entendu préférable de veiller à ce que cela soit fait, 20 viandes coutant moins en écus que 60 pains.

Il est possible de remplacer chaque repas par une somme de 20 écus ( soit 400 écus), et c’est ce qui est fait automatiquement si aucun ingrédient n’est disponible.
Si le Comté/Duché ne dispose ni de suffisamment de denrées ni de suffisamment d’argent, alors il perd du prestige.

Attention les frais de bouche n'interviennent en aucune manière dans le prestige sauf pour le faire baisser quand ils ne sont pas assuré.

Vous voyez que le principe de ces repas n'est pas très compliqué. Nous en reparlerons en étudiant les rôles du CaC.

Si un feudataire quittait le territoire. Voici une des conséquence, le feudataire absent ne peut pas choisir les aliments pour les frais de bouche et c'est donc dans l'ordre cité ci-dessus que cela sera fait automatiquement.

Voici l'endroit où le feudataire peut choisir ces repas.


Elle afficha le croquis au tableau.

Spoiler:
 

Avez-vous des questions?

Nous allons passer ensuite au prestige qui est quelque chose de plus complexe et de très important.

Connaissez vous le Prestige de votre Comté/Duché ?
Savez vous à quoi sert-il ?

( Vous avez jusque lundi 13 octobre 2014, 17h)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arthurcano_d_alveirny
Universitaire
Universitaire


Messages : 58
Date d'inscription : 22/03/2014
Localisation : Sans Domicile Fixe

MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Dim 12 Oct 2014 - 7:51

Arthur écoutait et avait cependant deux questions lui même avant que de répondre aux questions d'Elie.

Pardonnez moi professeur j'en viens à deux questions suite à cette partie, la première concerne les agréments aux hauts fonctionnaires. Il semble que ce document signé de la main du feudataire soit plus une perte de temps qu'autre chose car sans agréments il reste tout à fait possible de postuler aux offres de travaux demander... Enfin postuler pour ceux qui le font car quelques étrangers parfois peuvent vous prendre une offre prévue pour un haut fonctionnaire du comté.

Avez vous pu constater ce fait ? Ou faudrait il des lors légiférer sur ce point afin que ceux qui ne disposent pas d'agréments du Comté puisse avoir la prime embauche ?

Arthur fit une pause puis.

La seconde question concerne les frais de bouches que le feudataire ne doit pas oublier de faire préparer chaque jour ou soir, et vu les quantités affichées d'un cela permet aux conseillers en exercice de s'engraisser pendant le mandat ou de faire redistribuer ces dits repas aux nécessiteux de la capitale. Savez vous s'ils ont été rétablis, nous avons connus une période récente où ces derniers n'étaient plus nécessaire et dans l'attente d'une décision des très Hautes autorités quand à la forme que les repas aller prendre ces fais de bouches ?

Puis de se concentrer quelques instants avant de répondre aux questions.

Le prestige vaste question que peut connaisse réellement, cependant pour répondre de manière simple le prestige influe sur deux choses : les armées du duché / comté, selon le niveau de prestige du comté et des agréments donnés aux armées battant pavillon. Celui ci aura une certaine incidence sur l'issu d'éventuels combats. Une armée de bouseux ayant un prestige de zéro sera plus facilement mise en déroute par une armée de vaillant fiers à bras disposant d'un agrément de prestige à 5 étoiles. Le rapport de force étant même parfois important !

Le second point concerne les embauches nécessaires des hauts fonctionnaires pour assurer le nécessaire en parchemin pour que le conseil ducal ou comtal puisse travailler, il faut davantage de parchemins d'états avec un faible prestige qu'avec un très haut prestige. Le suivi de ces parchemins et de ces embauches est du ressort du Bailli qui devra s'assurer qu'il y aura chaque jour suffisament de parchemins pour éviter aux conseillers comtaux ou ducaux de voir leur bureau fermer. Ce qui est peu préjudiciable pour un juge qui remettra alors à demain son travail mais pourrait être catastrophique pour le CaM s'il pour une raison personnel il ne peut venir ce jour la que tardivement et voir son bureau fermé afin de donner les ordres d'entretien. Même si en ces cas là le bailli aura pris initiative de faire l'entretien lors des ouvertures de bureau mais bon parfois nous ne sommes pas toujours informé en temps utile des absences de chacun...

Concernant le prestige de la Normandie, je ne saurai le dire n'y ayant mis les pieds que quelques jours. Cependant pour celui d'où je viens et que vous connaissez bien Elie...


Clin d'oeil au passage.

Il oscillait entre 4,5 étoiles et 5 étoiles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliotte de guennec
Universitaire
Universitaire


Messages : 50
Date d'inscription : 22/04/2014

MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Lun 13 Oct 2014 - 7:14

Eli notait bien le cours sur le prestige, repas et tout cela. Elle connaissait déjà puisqu'elle avait déjà eu la chance d'être dans un conseil ducal.

En breizh le prestige est à 5 étoiles. Ce qui permet de réduire l'embauche de fonctionnaire en pe institutions et aussi d'avoir un bonus maxi pour nos armées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elienore
Doyen


Messages : 1473
Date d'inscription : 14/03/2009
Localisation : Moulins

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: CAC - Bailli - Porte parole - Duchesse du BA
Postes occupés à Belrupt: Professeur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Bourbonnais-Auvergne. Moulins

MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Mer 15 Oct 2014 - 15:48

Comme toujours elle écouta les questions avec la plus grande attention.

En effet un haut fonctionnaire sans agrément peut parfaitement travailler pour la mairie ou son duché/comté.
La vérification de l'agrément par le bailli au moment de l'embauche est difficile, surtout que bien souvent les hauts fonctionnaires ne se bousculent pas pour postuler.
En BA le bailli n'y fait pas attention, en revanche il n'embauchera pas un haut fonctionnaire qui est fiché comme fraudeur aux impôts.
Cela va donc fortement varier d'une région à l'autre.
De même que si une personne vous rafle l'embauche sous le nez il y a peu de moyen de le contester, les embauches n'étant pas nominatives.

Pour les frais de bouche, aux dernières nouvelles ils ne sont toujours pas rétablis.


Elle fit une moue peinée en l'entendant parler de son nouveau duché, la Normandie. Son départ lui était déchirure et lourde perte pour Moulins.

Merci pour vos réponses à tous deux.
Je ne vais pas avoir grand chose à ajouter


Vivre dans une région avec un prestige de 5* est une très bonne chose, vous allez très vite comprendre pourquoi mais avant je voudrait vous détromper éventuellement sur quelques idées reçues totalement fausses.

Large sourire à ses étudiants avant de poursuivre.

Le prestige n'a absolument aucun rapport avec les ressources naturelles, les mines et bien peu avec la trésorerie.

Il faut donc oublier rapidement cette idée qui est fort répandue parmi les personnes qui ne s'intéressent absolument pas à la politique.


De même le prestige n'a pas non plus d'influence sur les produits de luxe. Ni même sur les naissances comme je l'ai déjà entendu lors d'autres sessions.
Pour connaître le prestige de votre région il vous suffit de vous rendre à la sénéchaussée, vous aurez l'information immédiatement en comptant les petites étoiles.

Ce qui est gagné en prestige par un duché/comté est forcément perdu pour un autre.
Le niveau de prestige va intervenir effectivement sur le plan de l'armée mais aussi sur l'économie, nous y reviendrons.


Petit sourire pleinement satisfait aux étudiants.

Reprenons dans l'ordre en voyant pour commencer les différents niveaux de prestige possibles.
Le prestige se compte sur une échelle allant de zéro à cinq étoiles.


Elle alla écrire au tableau les points qu'elle annonçait

Citation :
Le prestige du Duché/ Comté :

Le prestige est évalué sous forme d'étoiles pour chaque comté ou duché.

Ce nombre d'étoiles possède une base à laquelle on ajoute ou on soustrait des coefficients ou taux qui dépendent de divers éléments.

***** : Comté admirable, connu dans toute l'Europe comme un lieu de puissance et de prospérité. On ne prononce son nom qu'avec admiration ou crainte. Les habitant de cette province sont extrêmement fiers d'eux-mêmes et savent que tout leur est possible

**** : Comté glorieux, fier et puissant. Il étend son influence sur ses voisins, possède une économie florissante et le montre.

*** : Comté valeureux. L'économie est saine, l'administration bien gérée, les rues propres. Les gens sentent bon.

** : Comté valeureux (mais doit faire ses preuves à l'examen), bien géré mais sans excès. A parfois un peu de mal en fin de semaine, mais se débrouille.

* : Comté en difficulté. Son économie tire la langue - il évite donc d'avoir trop de prétentions. L'administration a parfois du mal à suivre.

0 : Le terme de "Comté" ou de "Duché" est employé un peu abusivement car il ne s'agit que d'un assemblage de pauvres villages qui se méprisent mutuellement. Personne ne gère rien et renvoie la responsabilité vers d'autres. Il serait temps de demander à Attali de proposer un rapport pour redresser la barre, afin de fournir un peu de petit combustible pour le chauffage.

Le prestige à zéro... c'est une calamité ! Je suis passée il y a quelques années dans un duché avec un prestige à zéro . Je peux vous assurer que même en étant voyageur ça se ressent et je n'aimerais pas être à la place du CAC et du Bailli. Ils doivent certainement passer des nuits blanches pour arriver à tout faire du mieux possible. Le prestige ayant une influence sur leur possibilité et leur temps de travail. Ils ne doivent pas rire tous les jours.
Personnellement je n'ai jamais connu ça, ayant été CaC et Bailli d'un duché à haut prestige.


Mais revenons à ce que je viens de noter.
Tout ça est bien joli vous allez me dire, mais si on ne sait pas à quoi ça sert exactement ceci n'a pas grand intérêt à part se taper la gloriole et se pavaner dans tout le Royaume ou la honte suivant votre cas.

Voici donc les avantages que cela représente.


Citation :
Conséquences du prestige pour le Duché/Comté :

Conséquences militaires :

Les armées reconnues par le Comté ont un bonus/malus (lors de la détermination du rapport de forces) selon le prestige de la province.
0 : -20%
* : Aucun modificateur
** : +20%
*** : +40%
**** : +70%
***** : +100%

Conséquences sur le fonctionnement du territoire :

Le nombre de PE - Institutions consommés par heure dépend du prestige du Comté.

0 : Deux PE toutes les heures => 48 PE/j
* : Un PE et demi toutes les heures => 36 PE/j
** : Un PE toutes les heures => 24 PE/j
*** : Un PE toutes les deux heures => 12 PE/j
**** : Un PE toutes les deux heures (sauf à 4h et 6h) => 10 PE/j
***** : Aucun PE n'est consommé => 0 PE/j

En résumé plus votre région a un haut prestige et plus ses armées sont puissantes. De même qu'elle fera des économies en ne devant pas embaucher des hauts fonctionnaires pour les Points d'Etat en institution. Attention uniquement en Institution. ( Ceci est uniquement valable pour les PE institution, il faut quand même engager pour les autres domaines nécessitant des PE)

En sachant qu'un haut fonctionnaire ne peut donner des PE que dans une seule domaine à la fois, que le maximum est de 20 PE par jour et que pour cela son salaire sera entre 25 et 50 écus suivant les duchés/comtés.
Vous vous doutez bien qu' il est nettement préférable d'avoir un bon prestige pour maintenir sa trésorerie à flot. De même en temps de guerre avoir un haut prestige est un gros avantage. Il arrive même que des armées d'une région à petit prestige demande l'agrément d'un duché allié à haut prestige pour bénéficier de celui-ci. Cela s'est régulièrement produit lors de la guerre avec le Ponant.


Tout va bien vous me suivez?
Maintenant qui peut me dire quels sont les 4 éléments pris en compte pour déterminer le prestige d'un Duché/Comté?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tariq
Universitaire
Universitaire


Messages : 33
Date d'inscription : 17/03/2014
Localisation : Arles, dans le Marquisat de Provence

MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Jeu 16 Oct 2014 - 15:49

Après avoir écouté la question de la Prof, le jeune grenadin essaya d'y répondre.

Je dirais que les éléments pris en compte pour la détermination du prestige sont :
- les fêtes organisées par le Feudataire ;
- les sondages effectués auprès de la population ;
- les bonus/malus militaires et diplomatiques ;
- la proportion de nobles In Gratibus au sein de la province.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Http://www.lesroyaumes.com
Ishtara
Universitaire
Universitaire


Messages : 45
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Sam 18 Oct 2014 - 8:53

Ishtara écouta puis répondit à son tour.

Les quatre les éléments pris en compte pour la détermination du prestige sont :
- les fêtes organisées par les Comtés/Duchés
- les sondages effectués auprès de la population
- Les points de Cour : les nobles In Gratibus dans le Comté/Duché
- et le quatrième, je pense, les prises de Château qui le font baisser
(dit les évènements de jeu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elienore
Doyen


Messages : 1473
Date d'inscription : 14/03/2009
Localisation : Moulins

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: CAC - Bailli - Porte parole - Duchesse du BA
Postes occupés à Belrupt: Professeur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Bourbonnais-Auvergne. Moulins

MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Sam 18 Oct 2014 - 11:08

Nouveau sourire pleinement satisfait. Cette classe était vraiment excellente.

Merci pour vos réponses excellente. Je vais les compléter avec plus de détails pour chaque éléments.

Il était temps de continuer en donnant les explications.

Il faut faire des fêtes pour augmenter son prestige, ce qui n'est pas à confondre avec les frais de bouches. Ceux ci ne faisaient chuter le prestige que s'ils n'étaient pas assurés d'une manière ou une autre mais ne le faisait en aucun cas augmenter.
Il est aussi exacte que le ressentiment de la population est pris en compte par des sondages.
Les deux derniers points qui influence le prestige sont les bonus/malus et pour compléter le nombres de nobles d'épées sur le territoire.


Elle s'arrêta un instant afin que ces 4 éléments soient bien assimilés et qu'ils puissent prendre des notes.

Si le Duc/Comte peut agir sur certain point pouvant améliorer le prestige du duché/comté comme les fêtes et les bonus/malus divers provenant des guerres, coups d'Etat ou de la diplomatie. Il n'a en revanche aucun pouvoir sur les sondages de la population ( Il est totalement interdit d'influencer ces sondages. Le joueur qui le ferait serait éradiqué) et le nombre de nobles d'épée ( seule la noblesse payante allopass est prise en compte) présent dans le duché.

Voyons pour commencer le premier point sur lequel il ne peut pas intervenir.

Vous avez certainement déjà tous vu à l'entrée de votre village un panneau qui vous demande votre avis en posant une question.
Tout le monde ne voit pas ce panneau au même moment, il n'y a qu'un petit nombre de personnes choisies au hasard qui pourra y répondre ( les persos avec fonctions Ig comme maires, conseillers....n'ont pas plus de chance d'être sondés que les autres)


Elle afficha l'exemple au tableau

Citation :
ArrowAugmenter ou diminuer le prestige

Like a Star @ heaven Sondages ou Satisfaction du peuple :

Les sondages sont lancés tous les 12 jours indépendamment de la volonté du conseil ducal par les autorités royales (Administrateurs IG et non le Roy rp). Un échantillon de la population est choisit au hasard et ils doivent répondre à l'une de ces questions, elle aussi choisit au hasard.

Citation :
Question : "Les autorités de votre Comté ou Duché vous demandent d'avoir l'amabilité de bien vouloir donner en toute liberté votre opinion sur la proposition suivante : La politique de sécurité et de justice menée par votre Comté/Duché est bonne."

Question : "Les autorités de votre Comté ou Duché vous demandent d'avoir l'amabilité de bien vouloir donner en toute liberté votre opinion sur la proposition suivante : Vous vous sentez bien intégré à votre Comté/Duché."

Question : "Les autorités de votre Comté ou Duché vous demandent d'avoir l'amabilité de bien vouloir donner en toute liberté votre opinion sur la proposition suivante : La politique économique et fiscale menée par votre Comté/Duché est bonne."

Question : "Les autorités de votre Comté ou Duché vous demandent d'avoir l'amabilité de bien vouloir donner en toute liberté votre opinion sur la proposition suivante : La politique de diplomatie et de défense de votre Comté/Duché est bonne."

Question : "Les autorités de votre Comté ou Duché vous demandent d'avoir l'amabilité de bien vouloir donner en toute liberté votre opinion sur la proposition suivante : Vous estimez que les représentants de votre Comté/Duché vous tiennent au courant de la situation dans la province, et dans les provinces voisines."
Voici les réponses possible :

Citation :
Tout à fait d'accord :
Plutôt d'accord :
Plutôt en désaccord :
Tout à fait en désaccord :
Sans opinion :

(Non-réponses : )

Les sondages donneront un taux , qui augmentera ou diminuera le prestige, compris entre - 0,5 et + 0,5 suivant le nombre de réponses positives ou négatives.
Comme vous le voyez, ces sondages ont lieu par période de 12 jours et peuvent faire descendre ou monter le prestige.

Personnellement je réponds toujours que je suis "tout à fait d'accord" même quand ce n'est pas le cas, tout simplement parce que je sais qu'un haut prestige est bénéfique à mon duché.
Malheureusement bien souvent les personnes ne répondent pas on répondent quand elles ne sont pas contentes. Ce qui signifie que ces sondages font régulièrement descendre le prestige et qu'il faut compenser ces mauvais taux obtenus .

Des questions avant de passer au point suivant?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arthurcano_d_alveirny
Universitaire
Universitaire


Messages : 58
Date d'inscription : 22/03/2014
Localisation : Sans Domicile Fixe

MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Sam 18 Oct 2014 - 16:40

Je n'ai point de questions sur ce sujet soeur Elie, juste un point de désaccord concernant les sondages. Il est effectivement interdit d'inciter la population à voter pour le sondage. Cependant et pour en avoir discuter avec quelques Très hautes autorités, rien n'interdit d'en influencer le résultat par un courrier succinct à adresser à la population et présentant le travail du Duché ou du Comté.

Cela représente un travail certain que d'envoyer moult pigeons et ce serait un point d'achoppement avec quelques uns pour qui il vaut mieux investir directement dans le prestige plutôt que de communiquer.


Arthur esquissa à un sourire songeant à Goth et sa position sur la question.

Pour le reste, je n'ai points de questions ou remarques pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madfly
Universitaire renommé
Universitaire renommé


Messages : 138
Date d'inscription : 22/03/2014

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs:
Postes occupés à Belrupt: Etudiant
Royaume, Duché/Comté, Ville: France, Touraine, Vendome

MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Dim 19 Oct 2014 - 12:31

le blond était resté calme .... quand on a pas de question ... il fallait savoir rester discret. il avait déjà fait partit d'un conseil et donc il connaissait ce qui était expliqué certains détails était éclairci et c’était justement pour cela qu'il était à belrupt après tout .. il connaissait la qualité de établissement et des enseignants.

il resta donc, une fois de plus, silencieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elienore
Doyen


Messages : 1473
Date d'inscription : 14/03/2009
Localisation : Moulins

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: CAC - Bailli - Porte parole - Duchesse du BA
Postes occupés à Belrupt: Professeur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Bourbonnais-Auvergne. Moulins

MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Mer 22 Oct 2014 - 16:30

Elle hocha la tête en écoutant frère Arthur

En effet ceci est fort possible, toutefois il faut malgré tout rester prudent avec les écrits à ce niveau.

Elle regarda les autres qui semblaient suivre le cours sans problème pour le moment. Elle poursuivit la matière.

Le point suivant sur lequel le feudataire n'a aucune possibilité d'action au niveau du prestige est le nombre de nobles IG ( noble d'épée) présents dans le duché/comté. C'est totalement aléatoire bien entendu, même s'il est possible de déterminer des périodes où on sait que ce nombre va augmenter significativement. Je pense aux périodes d'élections.

J'insiste bien qu'il n'est pas question ici des nobles de naissance, de mérite ou issue du mérite qui sont des nobles Res Perendo.
Ces nobles In Gratibus peuvent être étrangers, du moment qu'ils sont sur le territoire leurs présences sera prise en compte.


Affichage de la deuxième fiche

Citation :
Like a Star @ heavenNoblesse :

La noblesse est celle d'épée (noblesse IG obtenue avec des allopass). Elle est recensée tous les 30 jours, ainsi plus il y a de nobles, même étrangers, plus cela sera bénéfique.

On obtient ainsi un autre taux qui tourne pour un grand duché autour de + 0,5.

Le calcul des nobles IG présent sur le territoire se fait tous les 30 jours. Nos mois calendrier ne faisant pas tous 30 jours, la date n'est donc pas fixe.
Le feudataire dans son bureau peut voir quand se fera la prochaine prise en compte.


Elie farfouilla dans ses documents et montra une copie de ce qu'un duc avait comme information sur le comptage de la noblesse.

Voilà, sont pris en compte tous les 30 jours les deux derniers recensements.

Citation :
Noblesse
Prise en compte dans 24 jours.

Derniers événements :
1460-09-04 : Noblesse => 0,39
1460-10-04 : Noblesse => 0,57

Voyons maintenant sur quoi le Duc/Comte peut intervenir pour maintenir, augmenter ou parfois voir diminuer le prestige de son duché.
Le premier éléments sur lequel il peut agir sont les fêtes qu'il organisera tous les 10 jours.
Pour cela il doit dépenser sans compter...ou presque. Les fêtes s'organise avec des écus mais le mieux car le plus rentable est d'utiliser des marchandises qui sont valorisées bien plus haut que leurs coût d'achats.


Elle afficha les explications.

Citation :
Like a Star @ heavenFêtes :

Les fêtes ont lieues tous les 10 jours. Le Duc/Comte investit des écus ou des marchandises dans ses fêtes.

Les écus sont valorisés ainsi : 1 écu donné = 1,5 écus valorisés
Les denrées sont valorisées de manière différentes chaque jour, ce qui est parfois moins intéressant mais d'autre fois beaucoup plus que les écus.

Cette somme valorisée est comparée avec chaque duché/Comté et un taux est attribué à chacun en fonction de cette somme. Ainsi un duché/comté qui donne un écu de plus que son voisin pourra recevoir un meilleur taux. C'est pour cela que les données du prestige doivent rester secrètes.

Citation :
+1*: Comté ayant le plus dépensé
-1*: Comté ayant le moins dépensé

C'est sur ces fêtes que le duc pourra le plus intervenir.

Dans mon duché nous avons une personne responsable du prestige et qui aide le duc pour ce qui doit être versé pour les fêtes. Généralement nous préférons utiliser des marchandises car cela fait vivre nos villes. Les marchandises versées sont rarement alimentaires, contrairement au frais de bouche qui le sont toujours.
Chaque jour le feudataire teste des marchandises, généralement deux différentes. C'est souvent la laine et les peaux, parfois le bois mais on peut tenter d'autres marchandises aussi telle que la pierre ou plus récemment l'argile .
Quand une des marchandises est hautement valorisée alors il verse une bonne quantité pour atteindre la somme totale qui est fixée.

Je me souviens qu'un jour, lorsque j'étais CaC, le conseiller au prestige nous avait dit qu'il faudrait verser la valeur de 18 000 écus à la prochaine fête. Deux jours plus tard, alors que j'achetais aux maires toutes leurs peaux possibles à 16 écus, elles ont été valorisées à 285 écus pièce.
Je peux vous assurer qu'il y avait des peaux partout dans la salle des fêtes. Cela prouve aussi que le CaC doit pouvoir anticiper les achats et travailler en collaboration avec le duc mais aussi les maires, tout comme pour les frais de bouche.


Elie sourit à ses étudiants. Soit ses explications étaient claires, soit elle venait de les assommer d'un seul coup. Pas le plus petit battement de cils pour l'informer de leur état. Le plus simple était sans doute d'expliquer à l'aide d'un exemple.

Le prestige est quelque chose de très délicat à comprendre. J'ai moi même mis plusieurs mois à en comprendre les rouage e(t ce n'est véritablement qu'en étant duchesse que je l'ai maitrisé.
Je vais expliquer à l'aide d'un exemple.

Imaginons que nous somme le lendemain d'une de ces fameuses fêtes, nous voilà donc reparti pour une période de 10 jours. Pour maintenir le prestige du duché/comté, le duc/comte sait qu'il devra verser une somme ou l'équivalent de plus ou moins 39 000 écus. Comment sait il ce chiffre? En ayant noté scrupuleusement les sommes versées durant les périodes précédentes et notés les résultats obtenus.
Cette somme peut vous paraitre énorme mais sachez qu'elle sont parfois bien supérieures.

Donc nous voilà au 1er jour et le duc/comte teste des marchandises en les versant dans le panier prestige. Ces marchandises sont généralement la laine, les peaux et les pains d'argile mais en réalité vous pourriez tester n'importe quelle marchandises se trouvant dans les stock ducaux.
Cela lui donne la valorisation obtenue.
( Attention de bien noter à chaque test la valorisation précédente car il faut effectuer le calcul soi même manuellement)

Citation :

Valeur en cours : 0 écus

Prise en compte dans 10 jours
1 laine : 10,80 écus
1 peau :15.70 écus
1 argile : 5,78 écus

Valeur en cours : 34,28 écus

De même le lendemain. Vous voyez que la valeur en cours prend en compte les versements de la veille et ceux du jour même.

Citation :

Valeur en cours : 34,28 écus

Prise en compte dans 9 jours
1 laine 10.33 écus
1 peau 17.29 écus
1 argile 36, 42 écus

Valeur en cours : 98,32 écus

La valeur de l'argile est bonne mais malgré tout trop basse pour que cela soit avantageux. Ceci surtout si on est en début de cycle.
On continue ainsi de suite chaque jour jusqu'à obtenir une grosse valorisation.



Citation :
Prise en compte dans 4 jours
Valeur en cours 2047,18 écus

1 laine 10.05 écus
1 peau 332.76 écus
1 argile 26,17

Valeur en cours : 2416,16 écus

Ici la valorisation des peaux est très bonne. Le choix dans ce cas est de verser une grande quantité de cette marchandise, d'autant plus qu'il ne reste que 4 jours.
Il faut effectuer un calcul de ce qui est déjà versé.
Ce qui donne arrondit 110 peaux à verser pour la fête.



Citation :
39 000 écus - 2416,16 écus déjà versé = 36 583,84 écus
36 583,84/ 332,76 écus par peau = 109,94 peaux.

Citation :
Prise en compte dans 4 jours.
110 peaux à 332,76 écus ( 36 603,60 + 2416,16 déjà versé)
Valeur en cours : 39 019,76 écus

Le montant est atteint. On ne verse plus rien les jours suivants.

Au bout des 10 jours on obtient le pourcentage obtenu et c'est reparti pour 10 jours.
Parfois il n'y a aucune valorisation, alors il faut verser des écus la veille de la fête pour obtenir le montant souhaité en sachant que 1 écus est valorisé à 1,5 écus. D'autres fois il y a des énormes valorisations allant jusqu'à des 500 écus la marchandise. Dans ce cas il faut verser plus car tous les duchés/comtés profiteront de cette aubaine.

Cela vous parait claire?
Des questions?



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elienore
Doyen


Messages : 1473
Date d'inscription : 14/03/2009
Localisation : Moulins

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: CAC - Bailli - Porte parole - Duchesse du BA
Postes occupés à Belrupt: Professeur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Bourbonnais-Auvergne. Moulins

MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Dim 26 Oct 2014 - 7:33

Cette ois elle en était certaine, elle les avait définitivement tué avec ses calculs. Espérant un petit sursaut de vie, elle entama la dernière partie sur le prestige.

Dernier élément entrant dans le calcul du prestige, les bonus/malus. Evènements rares, vous pouvez très bien passer tout votre mandat sans en profiter.

Citation :
Like a Star @ heavenBonus/Malus :

Certains évènements peuvent apporter du Prestige en plus ou en moins au Duché/Comté. Dans ce cas là, le Prestige est calculé manuellement par Sa Majesté ( par les administrateurs). Les Duchés ou Comtés lui envoient une missive résumant cet évènement, puis Sa Majesté décide si cet évènement mérite ou non un gain de Prestige.

Voici l'adresse pour envoyé la lettre :

prestige@celsius-online.com

Voici le type d'évènements pris en compte:


Citation :
- Une victoire militaire stratégique rapporte un bonus de +1,50 au vainqueur. Le perdant perd 1,50.
- Une victoire militaire tactique rapporte un bonus de +0,50 au vainqueur. Le perdant perd 0,50.
- Une initiative diplomatique remarquée rapport jusqu'à jusqu'à +0,50.
- Révolte dans un village : -0,20 pendant 30 jours (cumulable)
- Révolte dans la capitale : -1,00 pendant 30 jours (non cumulable)
- Cessation de paiement : -10,00 pendant 60 jours

Pour les révoltes, il faut différencier celles qui sont autorisées et orchestrées par le duché/comté et celles qui n'ont pas reçu l'aval.
Avez vous des questions avant de clôturer ce gros chapitre.


( En un peu plus de 6 ans de jeu je n'ai jamais vu le duché de mon perso faire la demande d'un bonus ou d'un malus pour un autre duché/comté. Ceci probablement en raison des démarches fastidieuses pour l'obtenir)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madfly
Universitaire renommé
Universitaire renommé


Messages : 138
Date d'inscription : 22/03/2014

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs:
Postes occupés à Belrupt: Etudiant
Royaume, Duché/Comté, Ville: France, Touraine, Vendome

MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Mar 28 Oct 2014 - 10:56

le blond écoutait ... calcuuuullleeeee ! sa commençait a fumer que la prof enchaîna ... mais il avait bien enregistré ce qui avait ete dit ...

Il fit un sourire


Je n'ai aucune question pour ma part !

(sauf le JD ! ^^ il n'a pas de question mais aimerais revenir sur la demande de bonus. ca se fait encore. par exemple mon perso est en Touraine et durant la dernière guerre contre le Berry ou mon perso dirigeait une armée et a pris Chateauroux nous le JD du Roy a fait cette demande et elle a été accordée. c'est rare mais encore courant ... par contre .. Je pense qu'il y a beaucoup de demande pour les Bonus et non pas les Malus ... les dirigeant du duché qui se fait piquer la ville va venir demander son malus ... a moins que les vilains brigands le fassent)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige    Aujourd'hui à 14:20

Revenir en haut Aller en bas
 
III. Chapitre 2 : Le Feudataire et le prestige
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» Lion El'Jonson:Primarque des Dark Angels 1 Légion/Chapitre
» Maitre de chapitre Archangels
» Chapitre SM perso: mes "Doom Dragons"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Université de Belrupt :: Deuxième année-
Sauter vers: