Université de Belrupt

Université du royaume renaissant
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Mer 15 Jan 2014 - 11:42

Bien, maintenant, je demande à tous d'être attentifs, et n'hésitez pas à m'interrompre si vous avez des questions.

Avant tout, sachez qu'un cheval n'est pas un animal comme les autres, surtout au vu de ses rapports avec l'humain. De ce fait, vous allez le constater, il a le droit à un traitement particulier concernant la désignation des différentes parties de son corps. Ainsi, il n'a pas une gueule, mais une bouche, pas de pattes, mais des jambes...

Elle sortit d'une étagère une large peau qu'elle tendit au tableau.



Je n'ai noté ici que les parties principales du cheval. Nous verrons plus tard pour la tête plus en détail, mais tout le reste sera vu de façon plus approfondie en deuxième année.

Veuillez notez que la tête, l'encolure et les jambes avant, que l'on nomme "membres antérieurs" sont regroupés dans l'avant main. La croupe, les jambes arrières que l'on nomme "membres postérieurs" sont regroupés dans l'arrière main.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas_d'Andrésy
Professeur


Messages : 542
Date d'inscription : 23/03/2012
Localisation : Marseille

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: Médecin, avocat, connétable, prévôt etc
Postes occupés à Belrupt: Etudiant
Royaume, Duché/Comté, Ville: Provence

MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Mer 15 Jan 2014 - 12:33

Le moustachu resta perplexe en entendant que les chevaux avaient des jambes. Il se gratta la barbiche et prit note. C'était surprenant... quoique logique à bien y réfléchir. Il releva la tête pour poser une première question:

- pour quelle raison parle-t-on d'avant main et d'arrière main? un rapport avec le positionnement des mains des cavaliers?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zephie
Sage de l'Université
Sage de l'Université


Messages : 286
Date d'inscription : 08/01/2014

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs:
Postes occupés à Belrupt:
Royaume, Duché/Comté, Ville:

MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Mer 15 Jan 2014 - 12:51

Zephie sortit un parchemin lorsque le cours commença. Elle tenta de dessiner un cheval, sans grand succés, et y nota les différentes parties du cheval. Elle se les répéta plusieurs fois pour les mémoriser. La tête... les jambes.. le ga..rrot...l'en..l'encolure ...

Puis elle regarda sa main, la retournant plusieurs fois, cherchant où pouvait se trouver le cheval.. les pattes antérieures, et postérieurs, ne comprenant pas ces mots. Puis finit par lever la main, comme Aby lui avait appris.



Il est où l'avant de la main et l'arrière de la main ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Clarence
Conférencière


Messages : 82
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : Dijon (Bourgogne)

MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Mer 15 Jan 2014 - 14:23

Marie s'installa et commença à prendre note dans un petit calepin et reproduire le dessin le plus méticuleusement possible. il y avait des mots complexe puis elle fronça les sourcils quand on parla de deuxième année

Il y a plusieurs années professeurs ? Je n’ai vu nul part que c'était indiqué à l'inscription, je pensais en une session comme navigation ou médecine appliquée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Mer 15 Jan 2014 - 17:02

Gwenn écouta l'intervention d'Andrésy, puis lui répondit :

Pas exactement avec le positionnement des mains du cavalier, mais avec la position de la main du cavalier.

Elle sourit, tentant de s'expliquer :

Vous verrez par la suite qu'il y a beaucoup de terme en équitation qui font référence à la main, car elle est l'une des aides naturelles la plus importante. C'est un lien direct entre vous et votre cheval. Vous verrez ainsi qu'on peut "rendre la main" à son cheval par exemple.

Dans notre cas, l'avant-main et l'arrière-main désignent effectivement la main du cavalier au sens général. Nous y voyons plutôt respectivement les parties du corps se situant devant et derrière le cavalier.

Puis se tournant vers Zephie, elle tenta d'expliquer en des termes plus simples :

Ce sont des expressions, jeune damoiselle, qui désignent une partie précise du corps du cheval. Devant, derrière. Avant-main, arrière-main.

Souriante, attendrie, elle reprit :

Alors ne cherche pas sur ta main, et ne cherche pas de main sur le cheval, il n'y en a pas.

Elle finit ensuite par répondre à Marie Clarence.

En effet, il y a deux sessions de prévues. La première va vous permettre une première approche du cheval, apprendre à le toiletter et le monter. La deuxième session se tournera davantage vers le perfectionnement dans les connaissances, telles la médecine du cheval et l'art de la guerre à cheval.
Revenir en haut Aller en bas
cricri2
Universitaire
Universitaire


Messages : 48
Date d'inscription : 15/04/2012
Age : 55
Localisation : Narbonne

MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Mer 15 Jan 2014 - 17:56

Cricri qui avait écouté dit :

En effet les termes employés pour les parties d'un cheval se nomme comme chez nous, car c'est considéré comme un animal noble et donc la viande ne se mangeait pas normalement, car en plus un cheval en général couté cher.

Citation :
L'hippophagie est une pratique alimentaire consistant à consommer de la viande de cheval. Connue depuis la Préhistoire1 et pratiquée par de nombreux peuples eurasiatiques durant l'Antiquité, elle est souvent associée à des pratiques rituelles païennes qui poussent l'Église catholique du Moyen Âge à la prohiber.

Et la partie qui se trouve sous le cavalier est le corps.

Zéphie tu vois la petite bosse qu'il y a devant toi sur le cheval quand tu es dessus, celle qui se nomme le garrot, si oui, tout ce qui est devant c'est l'avant main et ce qui est dans ton dos c'est l'arrière main, à partir de la croupe (fesses du cheval).


Puis elle attendit la suite du cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Mer 15 Jan 2014 - 18:44

Gwenn regarda Cricri d'un air peu amène, se demandant de quel droit elle se permettait cette intervention. Elle n'avait rien contre un peu de zèle, mais de là à se substituer au professeur, il y avait un monde... C'est donc d'un ton aigre, en pinçant des lèvres, qu'elle répondit :

Merci dame Cricri pour votre avis éclairé. Je crois que je ne m'en serais jamais sortie sans vous.

En espérant qu'elle aurait saisit le ton persifleur dans cette déclaration, et qu'elle saurait se tenir davantage à sa place pour le reste du cours.
Revenir en haut Aller en bas
zephie
Sage de l'Université
Sage de l'Université


Messages : 286
Date d'inscription : 08/01/2014

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs:
Postes occupés à Belrupt:
Royaume, Duché/Comté, Ville:

MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Mer 15 Jan 2014 - 20:52

Zephie prit note de tout ce qui se disait et remercia d'un sourire la professeur, ainsi que Cricri.

Mercés Mestra


La jeune fille était ravie d'apprendre autant de choses en si peu de temps, et elle imaginait déjà la tête de son père,et de sa préceptrice quand elle pourrait leur dire tout ce qu'elle apprenait. Elle reprit son dessin et tâcha de l'améliorer du mieux possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason_de_Vissac.
Doyen


Messages : 1244
Date d'inscription : 20/08/2012
Localisation : Argentan (Alençon)

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: Duc/Prévôt/Chambellan/Procureur/CAMGT/PP/Connétable
Postes occupés à Belrupt: Professeur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Argentan (Alençon)

MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Mer 15 Jan 2014 - 22:40

Il écoutait ce que Gwenn disait quand Cricri sans que personne ne lui demande rien répondit aux questions. Bizarre elle n’apparaissait pas dans la liste des Assistants professeurs et en plus n'en avait pas l'écusson. Ça allait être sympa si les étudiants prenaient la place des profs. Il se demanda s'il n'allait pas laisser tomber. Il détestait ce genre de comportement d'étudiants qui savaient tout mais étaient là juste pour se faire mousser. Il se referma comme un escargot et attendit la suite.

_________________
Sciences Militaires /  Sciences Politiques / Navigation /Histoire 1 ère année/ Economie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Clarence
Conférencière


Messages : 82
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : Dijon (Bourgogne)

MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Jeu 16 Jan 2014 - 10:02

La sœur prenait des notes à toute vitesse comme un scribe, reproduisait les dessins puis haussa un sourcil lorsqu'une élève précisa une autres réponse après le professeur. C'était intéressant bien qu'elle eu peut demandé la parole mais c'était partie d'une intention bienvaillant d'aidé la petite qui se retrouvait seul face un professeur déjà bien entouré et entouré de grand. La réponse du professeur face à l'intervention ne se fit d'ailleurs pas attendre mais les poils de Marie se dressèrent sur son échine. Le ton... ce ton....
Sa bouche fit un "o" ses yeux ouvert, un sourcil qui se hausse

* Non mais arrête de laissé courir ton imagination, tu vois bien qu'elle n'a nul cicatrice au visage et pas de bandeau sur l'oeil*

Ca lui laissait une impression de déjà vu et ne voulant pas laissé planer une atmosphère tendue dans la classe ni même que sa camarade de classe ne se ferme comme une huître et perde quelques atouts de caractères... Elle leva la main attendant un moment avant de prendre la parole d'une voie très douce, sans aucune animosité, emplie de gentillesse.


Veuillez m'excusez professeur, mais bien que l'intervention de Damoiselle Cricri est certes, un peu impromptue. Je me permets de mentionner mon désaccord quand à votre ton employé.
L'intervention est partit sur un acte de bienveillance afin d'aider un jeune enfant et vos paroles sifflantes semble empreint de colère.

Colère est péché, le savoir est pour tous et il serait bien dommage de se cantonner dans certains cas à une seul version. Christos n'a t'il pas choisit 12 prophètes pour transmettre la bonne parole et non 1 ? Ici vous laissez transparaître un " Ferme ta bouche et arrête d'étaler ta science c'est moi le maître ici"


C'était très franc, mais Marie avait aussi certes partie de caractère qui voulait qu'elle ne se laissait pas faire et se dévouait souvent très fort dans ce qu'elle faisait. Elle mit cependant des gants car surtout il y avait des enfants sinon elle aurait été encore plus directement

Je pense que ma camarade ne mérite pas cette considération, du moins ce que vous lui avez insufflé , ce à la vue de tout les élèves, devant des jeunes enfants à qui vous êtes exemple, le mépris, le rabaissement....
Citation :
"Mais il n’y a pas de fort ni de faible. Personne ne rabaisse ni ne piétine les autres. Nous sommes tous unis dans la vie et nous sommes tous Tes humbles serviteurs. Car Tu es notre créateur.”
Ainsi s'adressa Oane au Très Haut avant que le Très Haut ne choisisse l'homme comme ses enfants car il avait sut être capable d'amour. Je suis certaines qu'il y a d'autres moyens de faire prendre le bon chemin à un élève que de cette manière. Vous risquez qu'elle se ferme au partage, à la société avec de mauvais sentiments à divers égards (l'enseignement, l'autorité, le partage..etc) alors que nous sommes ici dans une institution de savoir et de transmission de connaissance. Mais c'est vrai que... Dame Crici

Elle se tourna vers cette dernière, la voie douce, le regard bienveillant et sincere

Le professeur est le professeur, elle est autorité et vous pouvez la blesser en prenant le dessus sur son savoir ce qui fut le cas. Aussi, agacer certains élèves et vous faire passer malgré vous pour une "Mademoiselle je sais tout". Levez la main, demandez la permission pour pouvoir corroborer, ou de manière plus diplomatique, tourné la en question : "N'est il pas vrai professeur que ... ?" Vous laisserez le guide à sa place en transmettant une idée, laissant plané une incertitude et elle confirmera pour tous le savoir transmit.

Elle trouvait la jeune élève fautive aussi mais s'était partit non d'un mauvais sentiment, il fallait juste la remettre sur le chemin pour e pas qu'elle s'égare vers orgueil sans se rendre compte. La nonne termina ses paroles, elle n'aurait pu se permettre de ne pas intervenir surtout quand le professeur réagissait ainsi à la vue de tous. Le tort était partagé selon elle mais fallait il que chacun comprenne que ce n'était pas une solution que de se manger le nez et tomber dans les travers que elle, Marie, détestait par dessus tout. Elle haussa légèrement les épaules, ses joues rosirent

Il serait dommage que par des tensions il y ai une mauvaise ambiance dans la classe.

Termina Soeur Marie, elle allait peut être se mangé son intervention dans la figure , mais ce qui était dit était dit, elle ne voulait faire de mal à aucune, juste qu'elle se tende la main sans rapport de force. Du pardon, du partage bien que si le ton continuerait de monter, sur l'une l'autre ou elle, valait mieux pas l'embêté la marie, au risque de la voir manger son scapulaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cricri2
Universitaire
Universitaire


Messages : 48
Date d'inscription : 15/04/2012
Age : 55
Localisation : Narbonne

MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Jeu 16 Jan 2014 - 10:24

Cricri vit l'air pincé du professeur suite à son intervention et compris qu'elle l'avait agacée, l'intervention de Marie_Clarence la conforta dans ce qu'elle pensait et elle présenta donc ses excuses.

Je vous prie de m'excuser Mestra, mais je pensais le cours interactif, comme en sciences militaires, je n'interviendrait donc plus.

Puis elle repris sa place et patienta, attendant la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamaion de Nanteuil
Universitaire
Universitaire


Messages : 56
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Lyon

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: Herboriste, professeur herboriste
Postes occupés à Belrupt: Etudiant
Royaume, Duché/Comté, Ville: Royaume de France, Duché du Lyonnais Dauphiné, Lyon

MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Jeu 16 Jan 2014 - 11:31

Mamaion écouta le début du premier cours. Elle était heureuse de commencer. Même si sa rémission ne lui permettrait pas de participer autant qu'elle le souhaiterait, elle s'était organisée pour assister à tous les cours.

Quand le professeur commença son cours, elle prit des notes, rapide, mais pas tant qu'avant sa maladie. Seigneur, qu'il était dur de redevenir celle qu'elle était avant les nombreux mois d'alitement.
Les questions fusaient, Mamaion notait certaines réponses comme complément à son cours.

Elle fut surprise qu'une élève répondit à la place du professeur. Enfin surprise, c'était plutôt la façon de faire qu'il l'a surpris. Il n'était pas rare que chacun partage son savoir dans les deux cours qu'elle avait suivis lors d'une précédente session. Mais les interventions étaient toujours précédées d'une demande au professeur.
apparemment le professeur n'avait pas apprécié, ce qu'elle comprenait. Le ton était peut-être trop dur ou amère, mais cela se comprenait également, la dame menait une nouvelle université, une nouvelle classe, elle devait se faire respecter.

La surprise atteint son niveau optimal lorsqu'une autre dame, une sœur, pris à son tour la parole pour sermonner le professeur. Elle laissa échapper un léger, très léger, cris de surprise. Mais que se passait-il dans cette classe ? Un élève qui fait un sermon à son professeur ? Elle en lâcha sa plume et attendit un tremblant la réponse du professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Jeu 16 Jan 2014 - 11:31

Gwenn se tourna vers marie clarence d'un air agacé, puis alla jusqu'à la porte, regarda ce qui y était écrit... C'était pourtant bien le cours d'équitation, non pas de Théologie. L'élève s'était-il donc trompé à son inscription ? Elle soupira. Décidément, était-ce un test destiné à tâter l'endurance d'un nouveau professeur ? En tout cas elle ne goutait pas du tout à la chose. Elle referma donc la porte et se tourna vers la religieuse.

Marie Clarence, avec tout le respect que je dois à votre rang d'élève, je vous prierais de bien vouloir garder vos sermons aristotéliciens à la porte de cette faculté. Je ne dis pas qu'il ne sont pas empreints de bons principes, mais ce n'est ni le lieu, ni le moment de nous faire étalage de la sagesse du Très Haut, et ma façon de gérer mes humeurs ainsi que mon cours ne regarde que moi. Si cela peut vous apaiser, sachez qu'il n'y avait aucune colère en moi, rien que de la sècheresse face à une situation que ne devrait pas connaitre un professeur face à un élève qui sait se tenir à sa place. Et il ne me semble pas que ça soit le rôle d'un élève que de faire la morale à son professeur. Attendez que je vienne à confesse pour cela.

Puis elle se tourna vers Cricri.

Vos excuses sont acceptées dame Cricri, mais que je ne vous y reprenne pas. Il me semble que plusieurs de vos professeurs se sont déjà plaints de vous pour les mêmes raisons que moi. Je ne suis pas contre les participations, mais veuillez demander l'autorisation avant de prendre la parole.

A présent, si vous le voulez bien, nous allons revenir à notre cours, sinon je vais rebaptiser la faculté d'équtation en faculté de débat du professorat et de théologie.


Cinglante la Thervay ? Non... Juste une langue bien vive et acérée, bien décidé à ne pas se laisser dominer par des élèves qui lui devaient le respect. Décidément, son petit discours lors des présentation avait soit été oublié, soit carrément pas écouté. Et elle avait cette désagréable sensation de se retrouver en plein Conseil Comtal. Dans une institution apolitique, c'était vraiment le comble !
Revenir en haut Aller en bas
prunelle1
Pillier de l'Université
Pillier de l'Université


Messages : 188
Date d'inscription : 14/01/2013

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs:
Postes occupés à Belrupt:
Royaume, Duché/Comté, Ville:

MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Jeu 16 Jan 2014 - 13:11

Prunelle écoutait les réflexions des uns des autres et fixa ensuite son attention sur le croquis qu'avait présenté la professeur. elle reproduisit ce croquis du mieux qu'elle pût sur un vélin ; elle avait tout à apprendre et elle resterait à l'écoute du professeur. Pour l'instant elle n'avait pas de questions à poser .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Clarence
Conférencière


Messages : 82
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : Dijon (Bourgogne)

MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Jeu 16 Jan 2014 - 14:59

Elle écouta le professeur sans mot dire, visage, doux impassible mais ses yeux bleus cristallins la regardait, ils avaient cette particularité d'une lueur cristalline tel la glace figeant. Jusqu'au bout, silencieuse. Son intervention n'avait rien d'un quelque chose de purement fonctionnel, c'était la jeune fille et elle seul qui avait parlé avec son cœur, avec ce qu’elle avait appris , son savoir pour émettre un avis, guider. Mais là parler que les vertus restaient devant la porte au cours ? La prendre de haut ?

Avec tout le respect que je dois à votre rang de professeur, la parole du Très Haut ne s'arrête pas derrière la porte de l'église ou de la faculté qui lui est propre. Elle est guide pour chacun de nous, à chaque moment de notre vie, elle n'a nulle frontière. Dire ceci serait un blasphème et une injure même à cette grandiose Université qui enseigne-t-elle même les valeurs Aristotéliciennes. Nul jugement ne me serait permit sur votre fonction, pour un cours admirable. Vous êtes professeur mais avant tout Dame Gwenn Hoel, j'en parlais du cœur d'une femme à une femme. Ce n'est point un manque de respect de votre autorité, c'est une parole humaine qui n'est pas empreint d'aucune animosité et irrespect envers votre fonction.


*Faut vraiment qu'elle prenne de quoi dormir et arrête de croire qu'on veut sapé son autorité namého*
La pauvre ne savait en quel langue elle devait s'exprimé pour que la prof finisse de prendre de haut. Mais soit, elle venait clairement de lui dire qu'elle s'en fichait pas mal et serait comme elle le voudrait. C'était en tout cas ce que la rousse avait compris. Et puis elle était humaine avant tout, avant son statut de professeur vers élève, Marie respectait l'enseignement de cette dernière mais pourquoi une femme au cœur qui semblait pourtant bon, rejetait ainsi violemment la main tendue d'une damoiselle d'église? Fallait osé....


Ainsi excusez-moi si vous avez pris ceci pour une "place d'élève", mais j'ai choisi de vouée ma vie à aider les autres comme vous à enseigner l'équitation aux élèves. Nul morale mais conseil basé sur la vertu car je mentionnais mon désaccord sur une attitude blessante envers une camarade qui faisait fausse route car avant d'être élève sachez-le, je suis une soeur et une jeune femme.

J'aime beaucoup quand vous dites à Damoiselle Cricri : "Il me semble que plusieurs de vos professeurs se sont déjà plaints de vous pour les mêmes raisons que moi." Comment juste renfoncer le couteau dans la plaie alors que cette dernière fait pénitence et vient de se rendre compte de son erreur. Mais aussi montrer que personne justement n'a pris la peine de lui expliquer sa fausse route mais à parler dessus. Ça n'était même pas nécessaire de dire ceci et la dernière phrase aurait suffi. Ce sont des valeurs humaines, point une question de professorat, ce n'est point non plus dans mes paroles de la théologie mais un ressentit humain que vous vous égarer, expliquer avec des paroles et guidées par les Saints enseignements certes pour prendre appui.
Mais oui, revenons au cours d'équitation, après tout comme vous dites, çà ne regarde que vous et je pense que la seul chose à retirer ici de votre échange c'est de me taire.  Je m'excuse de m'exprimer mal pour que çà en soi comprit ainsi, d‘avoir importuné mes camarades de classe dans leur érudition, je ne voulais ni vous manquez de respect, ni vous froissez, ni prendre de haut.

Aussi reprenons oui le cours... mais si je dois laisser les paroles saintes en dehors et le respect, je préfère sortir. C'est à vous de décider maître professeur.


Bien que là c'était vraiment elle qui avait l'impression d'être prise de haut bien que Marie avait toujours parlé avec le coeur et gentillement. Elle se leva juste, se signe joignit les mains entre ses deux seins, fermant les yeux murmurant à voix basse

* Très Haut ne reprochez pas à votre fille ses paroles,
Ne l'abandonnez pas dans sa tâche d'inculquer le savoir équestre à ses élèves,
Et quand elle paraîtra devant vous lors du jugement dernier,
Ne l'envoyez pas dans l'enfer lunaire,
Pitié ne la traité pas par le même dédain qu’elle a eu pour nous,
Ne laissez pas ses prières sans réponse quand elle vous implorera,
Nous savons qu'il est plus facile d'exaucé les prières d'une femme qui n'a pas été sourde aux prières des autres,
Mais si elle se tournait vers vous, je voudrais vous demander de soulager ses souffrances,
Quelques soit le mal ou la maladie, les rhumatisme, la Grippe alexandrine, la Glairette, l'enfantement,
Veuillez sur elle, même si elle refuse votre parole et si elle n’arrive pas, nous saurons que vous aurez fait de votre mieux,
Bénissez là mon Dieu...


Et c'était partit le moulin à parole et Marie ne bougeait pas d'un poil debout derrière son banc dans sa prière et continuait son laïus

Citation :
* Inspiré de Sister Act
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Jeu 16 Jan 2014 - 15:33

On aura tout vu... Gwenn leva les yeux au ciel, comme pour le prendre à témoin qu'Il était très mal servi en ce lieu particulièrement.

Comme je l'ai déjà dit, et vous n'ignorez pas que je déteste me répéter, je gère ma classe comme bon me semble, et si cela ne vous convient pas, la porte est ouverte. Je n'ai forcé personne à suivre cet enseignement, alors je n'empêcherais personne à le quitter.
Je n'ai rien contre la religion, mais je crois que vous feriez mieux de prêcher les Réformés en Provence que de venir faire des sermons dans cette classe. Vous ne vouliez pas que l'ambiance soit tendue ? Vous êtes en train d'aggraver les choses. De plus, je vous ferait remarquer que vous êtes en train de pécher par orgueil en me tenant tête ainsi, à me juger et vous comporter de façon aussi insolente. Péché d'orgueil encore plus accentué par le fait que se réfugier derrière la Foy pour se permettre de telles critiques est à mes yeux la pire des hypocrisies, et un blasphème envers le Très Haut.
Je vous conseille donc de faire preuve de plus d'humilité si vous souhaitez rester dans cette classe, car je serais navrée d'en arriver à une sanction.

Bien décidée à en rester là, Gwenn se tourna ensuite vers Jason.

Messire de Vissac, si vous le voulez bien, pouvez vous me dire quelles parties du corps nommées au tableau seraient inclues d'après vous dans l'avant-main du cheval ?
Revenir en haut Aller en bas
Jason_de_Vissac.
Doyen


Messages : 1244
Date d'inscription : 20/08/2012
Localisation : Argentan (Alençon)

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: Duc/Prévôt/Chambellan/Procureur/CAMGT/PP/Connétable
Postes occupés à Belrupt: Professeur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Argentan (Alençon)

MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Jeu 16 Jan 2014 - 16:49

Il la regarda et repris ses notes tout en regardant le tableau.

Dame Gwenn si je m'en tiens à ce que vous nous avez expliqué avant le cours de théologie avancé, oups désolé mais ça m'a échappé.

Donc l'avant main est la partie devant mes mains soit : la tête, l'encolure et les jambes avant, que l'on nomme "membres antérieurs" et sont regroupés dans l'avant main

_________________
Sciences Militaires /  Sciences Politiques / Navigation /Histoire 1 ère année/ Economie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Clarence
Conférencière


Messages : 82
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : Dijon (Bourgogne)

MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Jeu 16 Jan 2014 - 16:51

Alors qu'elle continua sa prière pour l'âme du professeur sans cesse, elle se tut pour lui laisser la parole, car bon ce n'était pas poli non plus de coupé mais elle lui pardonnait et ne ferait de même. Ouvrant les yeux la regardant, oh pauvre douce femme, elle avait pitié pour elle. La voie de Gwen était toujours aussi douce est posée qu'elle lisait dans les yeux du professeur de l'agacement, elle lui parlait de tenir tête et aurait pu lui mettre un miroir juste devant les yeux, n'était-ce pas elle qui répliquait alors que Marie passait l'éponge et priait pour son salut ?  

Ma dame.... ne rejetez point faute sur autrui.  Orgueil est sentiment de fierté, imbu de soi, qui donne pour avoir en retour, ce n'est nullement ma positon. Je ne gagne rien à tenter de vous parler, je serais orgueilleuse que de fermer les yeux quand je vois un chemin qui s'égare. N'ai-je point tendu les bras pour tenter de vous guider ? N’est point été franche en vous disant ma façon de penser ? Ne suis-je point calme quand vos paroles à mon égard son fausse, que votre ton est hautain? Vous tentez par vos vaines paroles à avoir le dernier mot sur vos actes, me discrédité alors que je vous tends la main. Vous parlez sans vouloir écouter, fermant les yeux et les oreilles par fierté et si orgueil....  N'ai je point prié pour votre salut ?  Vous me parlez d'insolence mais ne comprenez le respect que j'ai pour vous, vous me parlez de tenir tête mais répliquer quand je clos en demandant juste respect et respect des Saintes écritures. Vous parlez d'injure alors que vous faites ceci à mon égard quand pour moi il s'agit d'une constatation énoncée.

Je disais donc ...Bénissez là mon dieu,
Accordé à votre fille l'humilité nécessaire à son rang,
Tendez lui là main quand ses yeux verront son tourment.
Amen


Ça ne servait vraiment à rien de continuer. Elle n'écoutait pas, elle était bloqué dans sa tête sur le fait qu'elle était professeur, qu'un élève lui parlait. Elle ne voyait qu’irrespect- élève- sape mon autorité. Le professeur était à la défensive, mordait presque commençant à l'insulté alors que Marie voulait juste expliquer avec sagesse qu'il y avait d'autres moyens que de rabaissé les autres mais ici, c'était elle qui était debout, mains jointes en prière, face aux professeurs et se prenait la salve de mot acide de sa part. Elle restait droit, le visage digne, compatissant. La sœur n'aurait pas pu laisser passer ce qu'il venait de se passer, tant pis pour le temps, tant pis pour la fierté touchée de la dame. Elle priait qu'un jour elle comprenne, que tous les moyens ne sont pas bon pour prendre tête qu'on soit prof ou non.

Je prierais pour que le sang nom s'écarte de votre route. Puissiez-vous ouvrir les yeux et votre cœur à autrui. Je vous pardonne ma sœur pour tout ce que vous avez dit sur moi ou direz. L'âme touché par la vérité peut être blessée et parfois dire des choses qu'elle ne souhaite.  Malheureusement, je ne puis hélas rester alors que vous prononcez menace et insulte ainsi à mon égard ce en me demandant des choses que vous même n'appliquer. Pour le bien de tous et de moi-même, je suis hélas fort triste de devoir laisser mes camarades et l'apprentissage de l'équitation.

Un regard navré vers la classe, sincèrement, mais se faire prendre de haut, insulter, merci elle avait déjà donné dans sa vie, ce n'était pas parce qu'elle était prof qu'elle pouvait tout se permettre et la dénigrer quand Marie demandait juste d'être plus tempérante et douce dans ses remarques. De plus, la sœur avait renoncé à énormément de chose pour sa destinée, pour les autres. Puisses le Très Haut toucher le professeur...

Beaucoup de réussite à tous, chaque être est unique et mérite considération, la porte du savoir est partout autour de nous, puisse le Très Haut vous aider dans votre périple et vous bénir

Dit elle se retournant, prenant sa besace, ses affaires, un sourire vers l'assemblée bienveillant et emplit d'amour vers les plus jeunes. Elle partit, sans même écouter ce que le prof avait à dire pour tenter de caché propre faute en blâmant Marie. Elle avait déjà vu pire la sœur, d'autres caractères bien plus féroce aussi. S'éloignant des salles de classes, elle partit se disant que l'équitation, elle finirait toujours bien par trouver quelqu'un ou un autre endroit pour apprendre.  Et que malheureusement, elle ne pouvait plus rien faire pour les élèves, prenant çà pour un échec mais se promettant d'allé se confesser au plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Jeu 16 Jan 2014 - 17:34

sans faire aucun commentaire sur le départ de la nonne, Gwenn sourit à Jason.

Parfait messire, vous pouvez aussi y rajouter le garrot, car nous verrons plus tard que le cavalier se trouve derrière celui-ci. Damoiselle Zephie, pouvez vous m'indiquer s'il vous plait quelles parties du cheval situeriez vous dans l'arrière main du cheval ?
Revenir en haut Aller en bas
zephie
Sage de l'Université
Sage de l'Université


Messages : 286
Date d'inscription : 08/01/2014

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs:
Postes occupés à Belrupt:
Royaume, Duché/Comté, Ville:

MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Jeu 16 Jan 2014 - 20:53

Zephie regarda les  grands  sans  comprendre tout ce qui se  passait. Elle ne comprenait pas exactement le   sujet  de leur  dispute  mais elle avait  bien compris que cela  était  à cause d'elle. Elle leva la main et   dit  d'une voix presque timide


j'a  ssuis  désolé  de mettr' le bazar....

Soupirant légèrement d'avoir créé autant de souci, qu'une des camarades était sortie de la classe, elle releva les yeux vers le professeur est ajouta :

Y a la croupe pi aussi le garrot..non pas le garrot.. la queue..et euh... les jambes de derrière.


Dernière édition par zephie le Ven 17 Jan 2014 - 2:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blanche_demalay
Doyen


Messages : 826
Date d'inscription : 12/03/2013

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: Quelques uns
Postes occupés à Belrupt:
Royaume, Duché/Comté, Ville: Artois, Péronne

MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Jeu 16 Jan 2014 - 22:32

Blanche avait écouté attentivement les interventions des élèves dont certaines assez surprenantes. Elle pouvait voir que l'humilité ne faisait pas parti de certains élèves et lorsqu'elle eut entendu le sermon de sa camarade, enfin ex camarade, elle en fut légèrement bouche bée. Bien qu'elle ne le montra pas. C'était assez fascinant d'entendre tout cela. Nous avions tous fait le choix de commencer les cours d'équitation en première année, quelque soit nos expériences passées. Certains avait certes plus d'expérience mais nous pouvions tous toujours apprendre. Blanche alors presta attention aux réponses de son camarade ainsi que celle de la toute jeune fille sur les questions de la professeure. Sur le dessin qu'elle avait pu faire rapidement, elle tira un trait sur son parchemin, délimitant l'avant main et l'arrière main et se tourna vers le jeune fille, qui semblait légèrement embarrassé. Vrai que cela n'était pas toujours évident pour des enfants de comprendre les grands. Elle lui adressa un sourire aimable pour la rassurer attendit que la professeure lui réponde pour apaiser. Elle avait toute confiance en sa professeur et resta attentive à la suite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alessandra_beatrice
Nouveau
Nouveau


Messages : 9
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Ven 17 Jan 2014 - 17:00

Heureusement que la gamine était trop jeune, bien trop jeune pour se rendre exactement compte du problème car sinon elle n'aurait pas été d'accord non plus.
Peut-être même qu'elle serait partie, namého c'est quoi ces manières d'humilié les gens devant toute une classe…
Bref la gamine resta caché dans son coin, effrayé par les grands mots qu'elle entendait par ci par la.
C'était à des gamins de son âge qu'il lui aurait fallut enseigner, des ignorants comme elle qui ne savait rien de plus.

Acquiescement de tête, la gamine ne bouge plus, ça va bien se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Sam 18 Jan 2014 - 21:10

Gwenn sourit gentiment à la petite Zephie, et il lui fallut faire violence pour ne pas la prendre dans ses bras pour la consoler devant son air déconfit.

Ce n'est pas de ta faute voyons, tu n'as pas à t'excuser, ni à t'en vouloir.

Elle acquiesça à sa réponse.
En effet, nous avons dans l'arrière main les membres postérieurs ainsi que la croupe et la queue.

Bien, passons au schéma suivant :



Comme vous pouvez le constater, c'est sur la tête du cheval que nous avons le plus d'analogie par rapport à l'être humain. Il est doté d'une bouche et de lèvres, d'un menton, d'un nez, de joues, d'une nuque et d'un front ainsi qu'une gorge.
Le crin qui passe entre les oreilles est appelé "toupet".

Est ce que quelqu'un a des questions ou veut donner une précision sur ces deux schémas ?
Revenir en haut Aller en bas
zephie
Sage de l'Université
Sage de l'Université


Messages : 286
Date d'inscription : 08/01/2014

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs:
Postes occupés à Belrupt:
Royaume, Duché/Comté, Ville:

MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Dim 19 Jan 2014 - 1:35

Zeph observa longuement le dessin et lu les mots attentivement l'un après l'autre, essayant de mémoriser. Certains mots l'interrogeaient et étaient totalement inconnu pour elle. Une vraie découverte...
A cette idée, elle fut ravie. Elle adorait apprendre de nouvelles choses et depuis qu'elle savait lire, elle dévorait les livres. Elle avait hâte de voir un cheval et de pouvoir situer chaque élément.

Elle leva la main


Mestra.. la salière c'est parce que le cheval y peut donner du sel ? et y sert à quoi le chanfrein ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blanche_demalay
Doyen


Messages : 826
Date d'inscription : 12/03/2013

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: Quelques uns
Postes occupés à Belrupt:
Royaume, Duché/Comté, Ville: Artois, Péronne

MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Dim 19 Jan 2014 - 2:10

Blanche attentive, continua à reproduire le croquis. Tout était bien explicité et claire pour elle. Mais les questions de la jeune fille était légitime. Elle aurait même pu les poser elle-même. Elle sourit et porta son attention vers la professeur afin d'en connaître les réponses.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval   Aujourd'hui à 20:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours N°1 : Connaissances basiques du cheval
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande d'autorisation de suivre les cours
» Cours sur le RP Théorique , synthèse de notre monde .
» [En cours] Lapin minuteur
» la cours du voïvode et son armé (1500point)
» Cours d'harmonica

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Université de Belrupt :: Malle fauconnerie et équestre-
Sauter vers: