Université de Belrupt

Université du royaume renaissant
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fred de Castelviray

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jason_de_Vissac.
Doyen


Messages : 1245
Date d'inscription : 20/08/2012
Localisation : Argentan (Alençon)

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: Duc/Prévôt/Chambellan/Procureur/CAMGT/PP/Connétable
Postes occupés à Belrupt: Professeur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Argentan (Alençon)

MessageSujet: Fred de Castelviray   Mar 10 Déc 2013 - 16:12

Fred de Castelviray a écrit:
Fred de Castelviray

Vicomte de Rémalard et de Chateauneuf-en-Thymerais
Baron D'Authon du Perche

Grand commandeur de l'Ordre du Mérite Alençonnais

Dict L'indomptable

né le 25 Aout 1436

________________________________________

Liens familiaux :

Parents : feu Charles et feueCunégonde de Castelviray.

Frères : Sasoussem et Feu Emmanuel de Castelviray, dict Danton

Sœoeurs : Lucie-Anne (Ig : Lucieanne)

Cousine : Anne-Catherine (Ig : Anne_catherine_c)

Parrain : Cathleen. et Fedora d'Ailhaud

Compagne : ///


________________________________________

Fred est un jeune homme issu d'une bonne famille.
Travailleur, ambitieux, il entra directement dans l’armée à Dieppe et après quelque mois il prit la place de Maître d'arme au sein de cette armée. Une foi le travail terminé il prit ces affaires et prit la direction de la route tel un homme soif de connaissance, l’envie de connaître au mieux le monde qui l’entour le pris soudain.

Il fit le tour complait du royaume de France et fini par s’installer quelque mois a Valence. Il entra dans un ordre de mercenaire qui avait pour but de défendre les vagabonds sur les route du duché, nous étions la pour leur sécurité. Et la à nouveau l’envie de découvrir un nouveau duché qui fut sont apparition il partie en direction d’Orléans et y vécu 3 mois tous en plus.
Il entra dans l’armée où il prit la place de sergent. Il rencontra beaucoup d’homme fort sympathique comme Oürbachk qui est devenu son Frère D’arme avec qui il partage tous. Ils partirent ensemble avec l’armée d’Orléans affronter les Bretons qui étaient contre le Roi.

A la fin de cette Guerre toute l’armée fut récompensée par le Duc avec des médailles, puis mon frère D’arme et moi-même nous sommes partie en direction d’Argentant en Alençon ou nous nous plaisons fortement.

Aujourd’hui Fred et près plus que jamais une nouvel fois de servir son duché par toute les manières car son plus grand envie et de vivre dans la paix, que tout les habitant puisse vivre tranquillement et qu’ils aient de tous à leur disposition.
J’ai eu l'intention d'entrer dans la Politique car cela est mon domaine et j’espère pouvoir apporté beaucoup à cette ville que je tien a Cœur.

Le 13 janvier 1455 Fred est devenu Maire D'Argentan. Il fit 3 mandats Consécutif. Apres avoir fini se 3ieme mandat il est devenu le Connétable D'Alençon pendant 2 mois. Me voici à la fin de ce mandat et il vient d'accepter d'être le secrétaire d'Etat d'Alençon.

Amoureux plus que tout de la belle CaptainAC. L’amour qui règne entre Lui et sa belle était le plus grand. Fred du quitter l'Alençon tout juste après son mariage afin d'être Mobilisé sur Montmirail. Apres plus de deux mois de Mobilisation Fred rentra enfin à la maison et heureusement sans aucune égratignure. Fred resta un mois en Alençon ou il du s'occuper de la Diplomatie d'Alençon avec l'aide de Dame Blondeur. Se fut avec grand plaisir qu'il exécuta se travail.
Apres son Mandat Fred décida de se retirer de la politique et au même moment la Guerre qui allait débuter en Bretagne L'appela. Il resta quelque jour en Alençon pour soutenir la défense puis décida de se rendre directement au front. Cela fait maintenant plus de deux mois qu'il se trouve en Bretagne ou la Guerre fait toujours rage.21/11/1455: !!!

Les êtres les plus cher a son cœur l’on quitter. Il a perdu à la fois son Grand Frère de toujours Danton ainsi que son grand Amour Captaine AC. Depuis se jour il n'a plus le gout de vivre. Seul Il n'est rien, il ne lui reste que son destrier comme unique Famille.

il se présente à nouveau à la candidature au poste de Maire d'Argentan. Il gagne les élections et débute mon 4ieme mandat en temps que Maire. Son but était de redonner un cout dans le marché afin que chacun des citoyens puissent vendre leur produit sans avoir peur de ne pas pouvoir vendre. Le mandat est terminé et sa mission fut accomplie.

Il fait la rencontre d'une belle jeune femme en taverne, elle se prénomme Madina. La joie est revenue dans son cœur, l'envie de vivre est de nouveau présente. Mais cela n'avait rien donné par la suite.

Fred se retira quelque temps en retraite afin doublier son chagrin et sa solitude.

Il sortie de sa retraite et avec beaucoup de surprise il eut un courrier d'une Dame qui se disait être sa sœur. Danton ne lui en avait jamais parlé mais l'idée qu'une sœur était encore vivante le remplie de joie. Ils continuaient tout deux à s'envoyer des courriers. Il avait enfin retrouvé un membre de sa famille.

A sa plus grande surprise, sa sœur était venue jusqu'à lui. Il est très heureux de pouvoir partager son domaine avec sa Sœur.
La vie mené au sein du Domaine des Castelviray se trouve être des plus plaisant. La joie et l’amour y sont les Maîtres.
Fred s’est rendu au Bal des amoureux, peut être pour y trouver l’amour. Cette femme à la chevelure dorée le passionnait au tout haut point.

Entre temps la duchesse Missrose lui demanda de rejoindre le conseil ducal en temps que Conseiller politique, c'est avec honneur qu'il accepta. Il respecte au plus haut point la famille du Trun, il leur sera à jamais dévoué.

Fred se représente à nouveau au poste de Maire dans la ville d'Argentan, la ville est sombre, les gens s'y fond rare, il temps de redonner des couleurs, de convier la population à se réveiller. Fred sera peut être de nouveau leur guide durant son mandat voir peut être plus.

Il prend donc en main durant deux mandats consécutifs la mairie d’Argentan en main et en parallèle il prend le charge le poste de Connétable d’Alençon durant quatre mois. Il laisse son siège de maire à Messire Morvandiau qui décède une fois en place à la mairie. Le Castelviray se voit donc dans l’obligation de reprendre la mairie aidé par le père Fitz. C’est donc avec l’aide du curé que Fred entame son septième mandat en temps que maire d’Alençon.

Arrivé à la fin de son mandat de maire et de connétable d’Alençon le Vicomte vie un tragique fin d’histoire avec celle qu’il aimait, celle qui l’a laissé pour un autre. Il se voit dans l’obligation de se retirer du monde de la politique et en profite pour s’occuper des affaires concernant sa famille. Fort heureusement, le Très haut lui avait réservé un avenir plus beau, en effet le voilà qu’il trouve une forte attirance envers la demoiselle Chrystel. C’est ensemble qu’ils décident de marcher ensemble sur le même chemin. Seul le futur nous dira ou cela les mènera tous les deux. Mais il est certain que pour Fred elle n’est autre que celle qu’il avait temps attendue depuis de nombreuse année. Elle est celle qui a sue lui redonner espoir, qui à fait revenir le sourire sur ses lèvres et sur son cœur.

Il est certain que durant quelques mois, la vie lui avait nouveau sourit mais il ne faut pas le nier. Depuis qu’il avait perdu son épouse la fatalité le suivait. Un jour, elle me le dira, un jour elle s’excusera et un jour elle partira. C’est ce que l’on appelle la vie, elle a une durée définir et l’on voudrait tous un amour infini ! Comment serait-ce possible ? La fatalité est terrible et l’amour est sa cible. Nous sommes éphémères dans le temps, sur cette terre où désespérément nous cherchons notre amant… Nous sommes en quête de ses pour notre passage sur terre : notre existence. Mais si vous le trouvez c’est une chance car qui a dit qu’il fallait chercher, pourquoi nous sommes ici, liés. Créant des besoins de l’amitié, L'amour pour ainsi nous combler. Pourtant on s'accroche pour moins souffrir, à l'Espoir qui nous fait tenir, l'espoir que nos rêves ne deviennent pas un satyre mais au contraire se réalisent et nous fassent vivre.
L’Alençon semblait être la terre ou le Castelviray finirait ses beaux jours. Il lui avait consacré une bonne partie de son existence à le servir en gardant toujours espoir que ce duché brillera de ses éclats comme jadis. Il avait décidé de se présenter afin de guider le conseil Ducal vers cette voix, tout semblait se dérouler au mieux jusqu’à ce que une mauvaise personne fit retomber le duché plus bas qu’il ne l’était encore et Fred ne put rien faire à part entendre ce qu’il se passait en Alençon alors que lui chassait les félons hors de Normandie.
Il faut dire que ce temps passé en Normandie à combattre l’ennemie lui fit repenser à son enfance, lui qui y était née, dans la ville de Dieppe. Ces moments passés sur les terres de son enfance lui fit comprendre que quelque chose lui manquait en Alençon et qu’il retrouvait ici. Sans hésiter, le Castelviray décida qu’il était venu le temps de revenir vivre en Normaundie comme on le dit si bien en Normand. Puis il y a également cette femme, cette amie qui apprécie beaucoup et dont il fera tout pour la protéger, elle et sa famille qu’il apprécie beaucoup.

Le Castelviray prenait beaucoup de plaisir en Normandie. L’accueil était des plus chaleureux, il a rejoint la liste de Pitt et le voilà qu'il prend la fonction de CAC de Normandie. Heureusement qu'il y avait sa compagne auprès de lui, Anya, sa Princesse. Oui il avait décidé de l’aimer et de passer le restant de sa vie auprès d’elle. Le Bonheur était enfin à l’horizon, pourtant rien n'était vraiment simple non, car il y avait toujours LUI ce fantôme comme beaucoup l'appel, cet homme qui était son fiancé, cet homme qui ne prenait même pas la peine de lui donner des nouvelles. Cet homme qui cherche à revenir. Une chose était certaine pour le Castelvray. Il se battrait, il se battrait jusqu'à la mort, il n'y pas plus beau combat que celui de l'amour, que celui que l'on mène pour l'être aimé. Il ne la laissera pas, plus après tout ce qu'ils ont commencé à construire, plus après tout ce bonheur déjà partagé, ses sourires échangés, cette amour partagé. Le Castelviray était celui qui l'avait soutenue durant ses mandats de Duchesse, celui qui avait décidé de tout quitter pour la rejoindre, pour pouvoir vivre et construire un avenir sûr et heureux.

Cependant le Bonheur n'est pas éphémère, la fatalité parvient toujours a rattraper le Vicomte malgrè tous les efforts qu'il aura fait pour la garder près de lui. Mais elle ne veut pas de lui...de fait...pour ne pas la blesser d'avantage il ne se battra plus et avancera donc seul sans elle pour le tenir la main. Mais il n'oubliera jamais les moments qu'ils auront passé ensemble et il restera à jamais son meilleur ami...du moins il l'espère.



Actuellement :

Commissaire au Commerce d'Alençon.

Anciens poste :

- Connétable Royal de France (du 19 Decembre 1460 au 16 Septembre 1461)
- Garde Royal de feue Sa Majesté la Reyne Catherine Victoire
- Ambassadeur Royal de Grèce (8 mois)
- Chancelier d'Alençon (6 mois)
- Lieutenant général des Ours Alençonnais
- Secrétaire d'Etat d'Alençon (12 mois)
- Secrétaire d'Etat de Normandie (6 Mois)
- Intendant aux Finances Royal pour la Normandie (4 mois)
- Homme D'arme dans l'ordre des chevaliers de la Licorne
- Duc d'Alençon (Aout/Septembre 1459 : 1 mandat)
- Prévôt des maréchaux d'Alençon.
- Connétable D'Alençon (5 mandats)
- Commissaire au Commerce d'Alençon
- Commissaire au Commerce de Normandie (2 Mandats)
- Conseiller Politique
- Membre de L'AP
- Maire D'Argentan (8 mandats)
- Maréchal dans l'ordre royal du Saint-Esprit
- Mercenaire de l'ordre lunaire
- Mestre de Camp dans l'armée d'Alençon

_________________
Sciences Militaires /  Sciences Politiques / Navigation /Histoire 1 ère année/ Economie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fred de Castelviray
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fred de Castelviray
» Nain tir na bor (yann) vs wolfen (fred)
» Zerostress/Fred
» help svp (and mr fred si tu connais)
» (Alençon) Archives de presses AAP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Université de Belrupt :: Livres d'Histoire :: Biographies et Autobiographies-
Sauter vers: