Université de Belrupt

Université du royaume renaissant
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Drahomir Sergueï Vadikra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jason_de_Vissac.
Doyen


Messages : 1245
Date d'inscription : 20/08/2012
Localisation : Argentan (Alençon)

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: Duc/Prévôt/Chambellan/Procureur/CAMGT/PP/Connétable
Postes occupés à Belrupt: Professeur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Argentan (Alençon)

MessageSujet: Drahomir Sergueï Vadikra   Mar 10 Déc 2013 - 16:00

Drahomir a écrit:
Drahomir Sergueï Vadikra,

Ancien Chancelier de France. A démissionné suite à la nomination de Nicolas au trône de France. r
Puissant Baron de Sept-Forges. A rendu sa baronnie.

Oui, Drahomir est un homme de conviction.

Tchèque, barbu, massif et bien charpenté, âgé de 45 années. Cheveux et barbe grisonnants.

Mercenaire et baroudeur à ses heures, amoureux de la guerre. Il parle avec un fort accent de l'est, et connait le Français grâce à quelques campagnes militaires en tant que poudre à canon.

Plutôt bourrin sur les bords.


Charges occupées en Alençons:

-Régent d'Alençon (45 jours)
-Juge
-Proc'terreur (2 mandats)
-Bourgmestre de verneuil (2 mandats)
-Gardien du peuple (même si ca ne sert à rien)

*****
Son Histoire:

Né en l'An 1415 à Prague, Pays tchèque, d'une mère Nomade issue de la région de Libereck et d'un père alors commandeur des armées de Pragues, il eut, jusqu'à 14 ans, éducations plutôt stricte, militaire.

Néanmoins, c'est lors de cette année que son patriarche perd la vie sur le champs de bataille, laissant alors le jeune Drahomir au seuls soins de sa matriarche qui décide de s'en retourner vivre avec sa famille, sur les chemins.
Ne pouvant accepter pareil destin, le jeune homme à tôt fait de quitter son pays, en quête d'aventures.

Quelques mois plus tard le voila en France, à Paris, où il gagne sa croûte en vendant ses poings et ses armes au plus offrant.
C'est d'ailleurs en travaillant comme garde du corps d'un notaire Parisien, Maître Delévèque, que le jeune Drahomir fait rencontre de sa future épouse, qui n'est autre que la fille du dit notaire, douce Céline. Il à tôt fait de la mettre enceinte, c'est pourquoi, à peine âgé de 16 ans, il l'épouse le 21 juillet 1431, légitimant ainsi son enfant, mais obligeant la famille bourgeoise de son épouse à l'accepter, de mauvais gré.

L'enfant meurt malheureusement à la naissance, bouleversant la pauvre jeune épousée qui voit son compagnon, épris de combats et d'aventures, s'éloigner de plus en plus longtemps, s'engageant dans le mercenariat, la rapine faciles et autres fariboles. La vie du Vadikra est ainsi faite, homme d'armes, maniant bien mieux la hache et le gourdin que l'épée, réservée à la haute, qui s'en va en guerre, et revient, de temps à autre à la capitale, verser sa solde à son épouse aimante et accomplir devoir conjugal.
Née d'ailleurs en 1443 son unique enfant, une fille, Zorka, que l'homme à tôt fait d'ignorer, pour repartir vadrouiller.

C'est sans compter la mort prématurée en 1449 de Céline Delévèque, épouse Vadikra, touchée par la fièvre, qui laisse derrière elle mari bourru mais mortifié et fillette de six ans, que son père enverra très vite en pays tchèque, chez sa mère à lui, se débarrassant ainsi d'un fardeau pour plonger plus intensément dans sa tristesse, laquelle le rongera et fera de lui cet ogre bourru, sanguinaire et féroce qu'il est devenu.

C'est seulement à sa 45 ème année qu'il raccroche les armes, décide de vivre pour lui même et part s'installer en province d'Alençon.
Le deuil de son épouse qui aura duré 10 ans est maintenant terminé, l'homme bien qu'encore impressionnant se fait trop vieux pour passer sa vie à guerroyer, et décide de s'impliquer en politique.

Il a tôt fait de devenir Baron de Sept-Forges, belle consécration pour un homme tel que lui. Sauf qu'il a oublié détail qui a son importance: Sa fille, Zorka, qu'il ne connait presque pas, de retour au pays suite à la mort de sa grand mère, et qui a dans l'optique de faire payer son patriarche virulent le peu d'attention qu'il a su lui accorder en 18 années. Une attention inexistante.

*****
Ce qu'on a pu dire sûr lui:

"Un sacré personnage ça on ne pouvait pas le nier. Mais au moins, on savait à quoi s'en tenir avec lui. Pas de faux semblant, pas de risette par devant et de levrette par derrière. "- Tristaan Von Strass qui parle de Draho.

"Des animaux qui nous prennent pour des insectes ! La dictature par la peur et la terreur ! La loi de celui qui à la plus grosse masse ! " Pensée de l'arroseur au seau, quant au règne de Drahomir en Alençon.

"Quand je vous regarde je vois quelqu'un d'aigri qui crache son fiel par terre." Sabaude Renard, qui s'adresse à Drahomir pendant une dispute électorale.
Drahomir qui répond:

"Soit, si nous en sommes à exprimer ce que chacun pense de l'autre, permettez que moi aussi je m'exprime.
Moi, quand je vous vois, Sabaude, et je vous vois mieux aujourd'hui encore, ce que je vois, c'est un faquin plein de perversion, emplis d'amertume et de venin qui cache toutes ses tares derrière une façade de Monsieur je m'entend avec tout le monde.
Un serpent, oui-da"

_________________
Sciences Militaires /  Sciences Politiques / Navigation /Histoire 1 ère année/ Economie


Dernière édition par Jason_de_Vissac. le Mar 10 Déc 2013 - 16:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason_de_Vissac.
Doyen


Messages : 1245
Date d'inscription : 20/08/2012
Localisation : Argentan (Alençon)

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: Duc/Prévôt/Chambellan/Procureur/CAMGT/PP/Connétable
Postes occupés à Belrupt: Professeur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Argentan (Alençon)

MessageSujet: Re: Drahomir Sergueï Vadikra   Mar 10 Déc 2013 - 16:04

novembre 14661 élections en Alençon. La liste menée par Drahomir arrive en tête:

Citation :
PARIS (AAP) - La liste CROUSTIBAFFE est arrivée en tête lors de l'élection au conseil de Duché d'Alençon (Domaine Royal), et obtient la majorité absolue des sièges. Elle pourra donc gouverner seule.

Répartition des suffrages exprimés :

1. "CROUSTIBAFFE" (CB) : 56.1%
2. "Ensemble pour l'Alençon" (ENSEMBLE) : 43.9%

La répartition des sièges au scrutin à la proportionnelle conduit à une nouvelle répartition des postes du conseil :

1 : Drahomir (CB)
2 : Fred (CB)
3 : Seraza (CB)
4 : Heimdal (CB)
5 : Dame_louanne. (CB)
6 : Luaine (CB)
7 : Mclegrand (ENSEMBLE)
8 : Chimerique (ENSEMBLE)
9 : Langelau (ENSEMBLE)
10 : Melodie871 (ENSEMBLE)
11 : Boadice (ENSEMBLE)
12 : Cyrus_sinclar (CB)

Les membres du conseil reconnaîtront le prochain Duc d'ici à deux jours. Ce dernier devra alors présenter ses hommages à son souverain, et nommer aux principales charges du Duché.

Tertullien (AAP) a écrit:
Alençon (AAP) – Reconnu duc d'Alençon par les conseillers élus, Drahomir Sergueï Vadikra a été contraint de démissionner de sa charge suite au différend qui l'a opposé au Roy.



Lorsqu'il s'est agi pour Drahomir de prêter serment, Sa Majesté s'est refusée à le prendre pour vassal, lui déniant de fait le titre de régnant d'Alençon. Drahomir avait alors argué de la légimité qu'il tenait du suffrage. Dans une missive à l'attention des Alençonnais, il exprimait sa fidélité au Domaine Royal et pourfendait la décision du Roy, motivée selon lui par la rancœur : "Nous pensons que la rancœur d’un homme ne saurait et ne devrait être suffisante pour s’opposer au choix de 33O Alençonnais". "Nous ne démissionnerons pas, poursuivait-il. Nous avons été choisi par le peuple pour le servir, et Nous le servirons donc".

Le conflit entre les deux hommes s'est amplifié. Samedi 16, le Roy adressait une lettre au Conseil ducal afin d'enjoindre Drahomir à se démettre de sa fonction. "Cette décision ne doit rien à l'inimitié qui nous opposait avant mon accession au trône, mais à la déclaration publique qu'il a diffusée après celle-ci : il m'y déclarait indigne de régner", avançait Sa Majesté. Et d'expliquer : "Je ne pouvais décemment pas confier une province de mon Domaine à quelqu'un ayant témoigné un manque de respect aussi total envers la Couronne." Dans le cas où Drahomir ne se serait pas exécuté Nicolas affirmait le possible recours à une reprise armée du castel.

La démission de Drahomir ne s'est pas faite attendre. Dimanche, "à la demande du Roy de France aigri qui menace d'attaquer l'Alençon", ce dernier a remis les clefs du château, se déclarant tout à la fois "navré" et confiant pour l'avenir de l'Alençon.

Leurs relations s'étaient engagées sous les plus mauvais auspices. Lors de l'accession au trône de Sa Majesté, Drahomir avait renoncé à sa fonction de Grand Chancelier et avait rendu ses terres, décrivant le Roy en des termes peu laudatifs."Nous avons foi en la couronne mais pas en celui qui la porte", avait-il expliqué, après avoir qualifié le Roy d' "arriviste fini doublé d'un fieffé crétin". Nicolas l'avait alors affublé du titre de "bouffon royal", en lui attribuant pour nom de scène"l'Aubergine". "Ceux qui seront témoins de ses diatribes sont invités à lui jeter des piécettes ou des fruits mûrs, selon la qualité de sa prestation", s'était alors gaussé le Roy.


Tertullien, pour l'AAP

C'est Heimdal qui lui succédera à la tête à la tête du duché d'Alençon

_________________
Sciences Militaires /  Sciences Politiques / Navigation /Histoire 1 ère année/ Economie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Drahomir Sergueï Vadikra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Drahomir Sergueï Vadikra
» [En Cours] Commande libre, viendez.
» [travaux RR] ~ gribouillages classiques~
» la ville de serguei
» Figouze - Figurines fantastiques...Rockers !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Université de Belrupt :: Livres d'Histoire :: Biographies et Autobiographies-
Sauter vers: