Université de Belrupt

Université du royaume renaissant
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Tavernier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Tavernier   Jeu 26 Mar 2009 - 15:42

Le métier de tavernier


I) Considérations générales

->Remarques générales

*Le metier de tavernier est différent des autres, c'est un metier qui n'est pas réservé à un niveau particulier.

*Le tavernier vend de la bière et des repas.

*Le tavernier ne peut proposer que 2 types de repas et les vendre entre 5 et 30 écus.

*Un repas peut être composé de 1 à 4 aliments apportant 1 ou 2 PF chacun.

*Les types d'aliments que les tavernes proposent : miches de pain, fruits, sacs de maïs, bouteilles de lait, poissons, morceaux de viande, légumes

*Pour créer une taverne, regardez s'il n'y a pas trop de concurrence.


->Le métier de tavernier

1)Les propriétaires doivent approvisionner leurs tavernes.

2)Il y a une taverne municipale dans chaque village et une ou plusieurs taverne(s) privée(s).

3) Les tavernes fonctionnent 24H/24 et 7Jours/7


->Prix de revente et revenu

*On achète les repas sur le marché.

*A l'achat d'une bière, celle-ci est automatiquement commandée et il en coûte 70 deniers au tavernier.

*Le prix de vente est libre mais il faut faire attention à la concurence, le mieux est de demander un alignement des prix surtout sur la bière.

*On peut vendre la bière entre 50 et 140 deniers.

*Les bénéfices sont indiqués toute la journée dans "Gérer la taverne" et le lendemain dans "Evènements"

*Les impôts sont prélevés toutes les semaines et s'élèvent à 20 écus.

*On peut "embaucher" un(e) tavernier(e) mais il n'y a pas de rémunération pour le tavernier.


II) Conseils


Vous rêvez depuis toujours d'une taverne qui marche ? Sans langue de bois, je vais vous décrire comment j'ai procédé, pour avoir aujourd'hui une taverne qui tourne bien

Où m'installer ?

Regardez ce qu'il y a comme tavernes dans votre ville.
Une situation idéale est d'avoir la première place, juste après la taverne municipale. S'il y a déjà plusieurs tavernes, passez voir à différentes heures de la journée si elles sont peuplées. Si elles sont nombreuses et toujours vides, ce n'est pas votre taverne qui va relancer l'animation.
Guettez plutôt l'arrivée de nouveaux duchés et de nouvelles villes. Si vous êtes rapide, vous aurez le bonus des 40 écus en déménageant. La première semaine, les repas à 7,50 écus de la taverne municipale vous concurrenceront, mais la bière à 1 écu vous enverra les clients.


Créer sa taverne

En premier, le nom. Trouvez-en un original et évitez les enseignes bateau genre "au bon bar ". Votre taverne doit se distinguer, ne copiez pas, mais inspirez-vous du modèle des bouquins heroic fantasy, c'est-à-dire "Au nom adjectif " (Poney fringant, Tambour crevé...).

Évitez de faire des fautes d'orthographe dans le nom de la taverne, ça fait repaire à boulets. Ne faites pas de trop gros anachronismes non plus, il ne faut pas rebuter les roleplayers.
Vient le temps de la description. Là aussi, évitez les fautes à tout prix, il s'agit d'être présentable. Laissez-vous guider par le rôle, inventez un menu du jour... créez. Évitez les "lol", smiley et autre, ça fait aussi boulet.


Appliquer un prix

Pour les repas, ne cherchez pas à concurrencer le pain, qui va rapidement se trouver à moins de 8 écus. Vous n'avez pas le choix, le produit est cher et pas génial, ceux qui mangeront un repas le feront par roleplay parce que le menu est dans la description (sic), alors mettez 10 écus. Vous devez avoir du bénéfice là dessus aussi. Vous pouvez jouer le marketing en mettant 9,90, mais c'est un peu anachronique vu que cette pratique date du début du XXe siècle.

Pour la bière, mettez 0,80 direct. Personne ne fera de remarque sur le prix si l'ambiance dans votre taverne est la plus sympa.


Rendre l'ambiance de la taverne sympa

Au début c'est très dur, car il faut être très présent.
Il s'agit :

1. De disposer d'une clientèle fidèle. N'hésitez pas à mobiliser vos filleuls et amis pour la remplir et former un noyau dur.

2. D'agrandir la clientèle, en particulier les vagabonds. Faites preuve de patience, surtout quand il faut répondre 10 fois à la même question.

3. D'imposer votre style et non de vous le faire dicter. Refusez le langage SMS. Ne soyez pas agressif, mais demandez à votre clientèle d'avoir un comportement correct. Idem pour les baffes. N'ayez pas peur de perdre un client boulet pour en gagner 10 de sympas. Mais restez populaire en tant que tavernier.

4. De payer quelques tournées quand il y a beaucoup de monde, mais aussi de faire comprendre à vos clients qu'ils ne doivent pas être radins pour faire vivre la taverne.


Traiter avec les autres tavernes

Devenez l'ami du maire ; en particulier si vous avez une bonne clientèle ce dernier ne sera pas sourd à vos demandes : réclamez que la taverne municipale soit la plus chère et que sa description incite les clients à aller dans les tavernes gérées par des habitants.

Traitez les autres taverniers comme des collègues et non comme des concurrents. Dans le tas, il y aura des gros boulets, certes. Mais jouez la carte de la coopération et sortez des arguments, notamment pour l'alignement des prix.
Rien de tel pour sceller une entente entre Tavernier qu'organiser une fête !


Chercher l'événement

Quand un événement dans le village se profile, élections, loterie, mariage ou je ne sais quoi, cherchez à le lier avec votre taverne ! Organisez !
Si un habitant du village semble un peu troubadour, mettez-vous d'accord avec lui pour qu'il contribue à l'animation de manière ponctuelle.
Soyez le premier à connaître l'info et à la transmettre, n'hésitez pas à utiliser la description de la taverne pour faire passer des messages ou des petites annonces !

Le premier évènement de votre taverne doit être son inauguration, d'ailleurs.

Un piège récurrent est de baisser les prix à l'occasion des évènements. Non ! Au contraire, ces évènements sont autant d'occasions de faire un peu plus que d'habitude.
Autrement votre taverne ne serait fréquentée que lors de ces évènements et personne ne saurait en organiser tous les soirs.


Pour finir

N'oubliez jamais que la réputation d'un village se fait par les voyageurs et autres marchands, qui passent inévitablement par les tavernes ! Ainsi, la réputation de votre village sera à l'image de votre taverne, que vous aurez faite à votre image.


Du panache, mes amis ! Du panache !

Lecteur, ce document n'est peut-être pas complet, alors n'hésite pas à rajouter des informations. Tu peux aussi poser des questions si certains renseignements ne sont pas clairs (clique sur "répondre ").

Citation :
Document de l'Université.
Auteurs : Césars, Lhalfelin
Maître : FrèreNico
Merci à : Egmont


Source: http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2173
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Tavernier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hola tavernier, un tonneau de ta meilleure gnole, c'est ma tournée!!
» La grande Waaagh des Faces Bleues. [Galerie Web]
» Taverne du blop écrasé : la réouverture.
» La soeur perdue ...
» Mission en Kryte du Nord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Université de Belrupt :: Livres des métiers :: Autres métiers-
Sauter vers: