Université de Belrupt

Université du royaume renaissant
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Oeuvres de l'Académie royale: le Secrétariat d'État

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arielle_de_siorac
Universitaire
Universitaire


Messages : 60
Date d'inscription : 27/12/2009
Localisation : Hostel de Gilraen, rue Sainct-Antoyne, Paris

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: Académicienne royale
Postes occupés à Belrupt: Professeur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Le Marais, Paris

MessageSujet: Oeuvres de l'Académie royale: le Secrétariat d'État   Jeu 4 Fév 2010 - 15:29

Citation :
Le Secrétariat d'Etat

I - Généralités
Le Secrétariat d'Etat est une institution, créée officiellement en avril 1455. Le Secrétariat d’Etat est placé sous le commandement du Premier Secrétaire d'Etat, l'un des dix Grands Officiers de la curia regis; elle-même soumise directement à la volonté de Sa Majesté, le Roy de France. Le Secrétariat d’Etat siège à Paris, dans les locaux des bureaux de la Pairie française et il comporte un Secrétaire d'Etat par province.

II - Historique
Le Premier Grand officier ayant occupé cette charge était alors appelé "Le Secrétaire d'Etat".
Messire Alistiel de Lanleff, Comte de Chabanais et Pair de France, a occupé cette charge du 15 décembre 1454 au 14 Janvier 1455. Le Secrétariat d'Etat ne comportait que des représentants dans les provinces du Domaine royal.
Le premier "Premier Secrétaire d’Etat" appelé ainsi, a été dame Kirah du Breuil, Duchesse d'Estouteville et Pair de France, qui a occupé la charge du 6 Juin 1455 au 15 octobre 1455.
Sous son égide, le Secrétariat d'Etat s'est doté de secrétaires d'Etat dans les provinces hors du Domaine royal, d'une charte pour le domaine royal ainsi que la création du Salon des Diplomates. Elle a posé les fondations du Secrétariat d'Etat.
Le deuxième "Premier Secrétaire d’Etat" fût Dame Pisan d'Harcourt, Vicomtesse de Chelles occupe cette charge du 15 Octobre 1455 au 29 Juin 1456.
Le troisiéme "Premier Secrétaire d'Etat" fût Dame Marie-Alice Alterac, Vicomtesse de Pompadour et d'Arnac depuis le 29 Juin 1456.

III - Fonctions
A) Du Premier Secrétaire d'Etat
Le Premier Secrétaire d’Etat a en charge la communication avec les provinces de France.
Il s’est doté de secrétaires d’Etat, officier royal dont les charges et devoirs sont définis dans une charte depuis le 15 janvier 1456.
1. Accueillir et guider tous les feudataires du Royaume
Bailler les clefs de la cour de France et guider les feudataires dans les démarches administratives, informer Leurs Majestés et/ou Son Altesse le Prince Morgennes des changements de feudataires et des allégeances.
2. Recueillir les doléances
Le Premier Secrétaire d'Etat, par le biais du Secrétaire d'Etat en charge de la province, recueille les doléances des provinces (des gouvernants et des gouvernés) afin de transmettre à Sa Majesté ou à ses conseils pour avis ou décision.
3. Participer aux débats sur le gouvernement du royaume
Il participe aux débats de la curia regis (le conseil privé du Roy) dont il est l’un des dix Grands officiers (ministres)
Il est aussi au Conseil des Grands Feudataires du royaume de France.
4. Animer le salon des diplomates du Domaine royal.
Il a été ouvert fin septembre 1455 par dame Kirah Du Breuil alors Premier Secrétaire d’Etat. Les débats sont dirigés par le Premier Secrétaire d’Etat ou le Chef de cabinet des Secrétaires d’Etat en charge du domaine royal.

B) Du Secrétaire d'Etat
1. Observateur des institutions
Le Secrétaire d'Etat collecte des informations sur sa province (politiques, économiques, sociales, religieuses, festives etc.).
Ces informations sont exploitées par la Curia Regis afin de mieux gouverner le royaume de Sa Majesté et de veiller à ses intérêts.
2. Porte-parole royal
Il informe également son duché/comté des décisions prises par la Curia Regis et la Pairie et des évènements du royaume, en collaboration avec le Hérault de la province.
Son rôle est d'améliorer la communication entre les organes à Paris et les provinces du royaume.
3. Aide technique (neutre: non politique)
Il est le conseiller royal de son duché : Le SE est le lien entre les conseillers ducaux et les institutions royales: un lien juridique, un lien organique.
* juridique car il est vigilant sur la conformité des lois ducales/comtales à la charte du royaume et aux lois royales.
* organique: car il remonte les problèmes que peuvent rencontrer les conseillers sur un point particulier directement aux Grands officiers, ou à leurs homologues dans les autres duchés par la collaboration des Secrétaires d'Etat entre eux.
4. Compétences spécifiques
Le droit royal, la diplomatie, le fonctionnement des institutions.
5. Informer les provinces du royaume de France des décisions de la curia regis et des annonces des administrations
Les traités, accords de la couronne de France, nominations aux offices royaux, recrutements et annonces de la curia regis sur divers sujets, sont publiés en gargote et au conseil de chaque province après leur publication au Louvre.

IV - Nominations
Le Premier Secrétaire d'Etat est reconnu par le Grand Maistre de France. Les Chefs de cabinets et les Secrétaires d'Etat sont reconnus par le Premier Secrétaire d'Etat.

Fait par Altania, Académicienne en Chaire de l'Institut de Lexicographie
Le 19 Juillet 1456, complet le 11 Août 1456.

Académie royale de France, Institut de Lexicographie ©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Oeuvres de l'Académie royale: le Secrétariat d'État
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oeuvres de l'Académie royale: les Compagnons d'Eleusis
» Oeuvres de l'Académie royale: dictionnaire vieux françoys
» Oeuvres de l'Académie royale: les cultures et élevages
» Oeuvres de l'Académie royale: Vie d'Armoria
» Oeuvres de l'Académie royale: Précis de survie à la Cour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Université de Belrupt :: Livres d'Economie et de Politique :: Les Institutions Royales (France)-
Sauter vers: