Université de Belrupt

Université du royaume renaissant
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sciences Politiques, II Eme Année : Inscription de Shame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shame
Universitaire renommé
Universitaire renommé
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 19/04/2017

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: S'est Fait Tout Seul
Postes occupés à Belrupt: Etudiant
Royaume, Duché/Comté, Ville:

MessageSujet: Sciences Politiques, II Eme Année : Inscription de Shame   Sam 12 Aoû 2017 - 15:52

Fiche d'inscription prête. En silence.

********************************************************************************************

Nom [IG] : Shame [ IG: Shame]
Ville et Duché/Comté de résidence : Castillon, Périgord et de l'Angoumois
Niveau dans les RRs : VI


Facultée(s) choisie(s):    

• Sciences Politiques II éme  année.


Avez vous les diplômes précédents :

• Obtention du Diplôme du I ére Année de Sciences Politiques


Remarque(s) ou souhait(s) particulier(s) :

• Suivre le Cursus de Sciences Politiques en son Intégralité


Quelles sont vos motivations ?

• Je saurai au fur et à mesure


Comment avez-vous découvert l'Université de Belrupt ?

• D'une bouche à mon oreille.

*********************************************************************************************


Tout en Silence.  Il reste positionner devant le Bureau en question jusqu'à ce qu'il soit remarqué et reçu pour sa prise en charge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sofio-de-Valmonte
Rectrice
avatar

Messages : 3589
Date d'inscription : 23/08/2009

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: duchesse ,capitaine, juge, bailli, cac, porte parole.et patati patata même brigande
Postes occupés à Belrupt: Recteur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Bourbonnais Auvergne

MessageSujet: Re: Sciences Politiques, II Eme Année : Inscription de Shame   Sam 12 Aoû 2017 - 17:34

tout en silence aussi mais seulement des pas qui glissent, car il fallait bien parler .

Le Bonjour à vous, je suis à regret de vous signaler que nous ne pouvons pas accepter votre candidature , la professeur des sciences politiques ayant fait part de son désir, que je cautionne. La raison est une incompatibilité de caractère.

_________________
et de Navigation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shame
Universitaire renommé
Universitaire renommé
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 19/04/2017

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: S'est Fait Tout Seul
Postes occupés à Belrupt: Etudiant
Royaume, Duché/Comté, Ville:

MessageSujet: Re: Sciences Politiques, II Eme Année : Inscription de Shame   Sam 12 Aoû 2017 - 18:16

Il relève ses paupières sur la Rectrice. Il écoute. Un sourire. Puis répond:

Bonjour. Vraiment ? Incompatibilité de Caractère. Y a moyen d'en discuter ou non ?  Vous cautionnez mais je ne sais pas du tout ce qu'il en est concrètement, tout du moins, les raisons et prétextes évoqués et invoqués, autant que je sache non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sofio-de-Valmonte
Rectrice
avatar

Messages : 3589
Date d'inscription : 23/08/2009

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: duchesse ,capitaine, juge, bailli, cac, porte parole.et patati patata même brigande
Postes occupés à Belrupt: Recteur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Bourbonnais Auvergne

MessageSujet: Re: Sciences Politiques, II Eme Année : Inscription de Shame   Sam 12 Aoû 2017 - 18:21

Je n'étais pas présente , mais vous avez surement eu beaucoup de divergences pour en arriver à ce refus. Je connais très bien Elienore et il en faut beaucoup pour l'irriter.

Voici le parchemin en question.


Citation :
Objet: Refus d'inscription en faculté de Sciences Politiques

Moi, Elienore de Montsalvys, doyenne de la Faculté de Sciences Politiques, déclare par la présente prendre la décision d'un refus de réinscription de messire Shame, dans le cas où ce dernier souhaiterait y poursuivre son cursus.
Ceci en cause d'une sévère incompatibilité d'humeur irréversible et dans l'intérêt de chacun.

Fait à Belrupt le 27 juillet 1465



_________________
et de Navigation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shame
Universitaire renommé
Universitaire renommé
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 19/04/2017

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: S'est Fait Tout Seul
Postes occupés à Belrupt: Etudiant
Royaume, Duché/Comté, Ville:

MessageSujet: Re: Sciences Politiques, II Eme Année : Inscription de Shame   Sam 12 Aoû 2017 - 18:46

Un Battement de Paupières. Il ne tient pas compte de l'affinité entre La Rectrice et la Doyenne, de Sciences Politiques. Perplexe. Dans le fond, il hausse les épaules:

Sans entrer dans l'affectif et les affinités. Je suis assez surprit. Dans la mesure, où cette décision vous est datée du 27 Juillet 1465 alors qu'à cette même date, m'a été retourné, la correction de mon examen avec une annotation à cette même date du 27 Juillet 1465 en Message Privé que je ne peux apposer ici, mais qui en gros m'informait, que je pouvais m' inscrire dans une autre faculté que les sciences politiques, que la session débutera à la mi septembre et les inscriptions seront ouvertes au mois d'août.

Il ajoute:

Nullement, il ne m'est explicitement annoncé que je ne pourrais me présenter à la prochaine Session de Science Politiques, et vous -même, en tant que Rectrice, vous ne m'avez fait part de rien, depuis ce 27 Juillet 1465. Encore moins, de solliciter, ma version des Faits, pour ce qu'il en est.

Il dit:

Vous me dites ne pas avoir été présente. Nous y étions plusieurs Etudiants. Il se trouve qu'effectivement, je devais venir vous voir pour informer de certains faits, et que je n'ai pas donné suite. A mon grand regret devant le constat actuel. Je suis tout prêt à le faire maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sofio-de-Valmonte
Rectrice
avatar

Messages : 3589
Date d'inscription : 23/08/2009

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: duchesse ,capitaine, juge, bailli, cac, porte parole.et patati patata même brigande
Postes occupés à Belrupt: Recteur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Bourbonnais Auvergne

MessageSujet: Re: Sciences Politiques, II Eme Année : Inscription de Shame   Sam 12 Aoû 2017 - 18:57

Je comprends et j’écoute mais en l'état des choses, plus rien ne sert. Chaque doyen étant libre dans sa faculté de décisions . Je ne fais que respecter le choix du professeur et appliquer sa demande.

_________________
et de Navigation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shame
Universitaire renommé
Universitaire renommé
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 19/04/2017

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: S'est Fait Tout Seul
Postes occupés à Belrupt: Etudiant
Royaume, Duché/Comté, Ville:

MessageSujet: Re: Sciences Politiques, II Eme Année : Inscription de Shame   Sam 12 Aoû 2017 - 19:06

Shame rajoute:

Y a toujours moyen de revenir sur une décision. Dans ce cas, je la remets en cause. Je demande que cette décision soit révisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sofio-de-Valmonte
Rectrice
avatar

Messages : 3589
Date d'inscription : 23/08/2009

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: duchesse ,capitaine, juge, bailli, cac, porte parole.et patati patata même brigande
Postes occupés à Belrupt: Recteur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Bourbonnais Auvergne

MessageSujet: Re: Sciences Politiques, II Eme Année : Inscription de Shame   Sam 12 Aoû 2017 - 19:32

Et bien le message sera fait , en attendant la bonne journée à vous.

_________________
et de Navigation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shame
Universitaire renommé
Universitaire renommé
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 19/04/2017

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: S'est Fait Tout Seul
Postes occupés à Belrupt: Etudiant
Royaume, Duché/Comté, Ville:

MessageSujet: Re: Sciences Politiques, II Eme Année : Inscription de Shame   Sam 12 Aoû 2017 - 20:14

Shame hoche de la tête et salut la Rectrice:

De même. Idem. Merci.

Puis s'installe dans un des sièges pour le prochain signe de vie pour la suite de son Cursus en Sciences Politiques. La tête ailleurs si loin de tout ça. Retour à la civilisation. Le sourire aux lèvres, les yeux à se remémorer les paysages traversés au cours du mois écoulé et les diverses aventures sur sa route. Dans le Nord. D'un calme apaisant. Il a franchement adoré.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shame
Universitaire renommé
Universitaire renommé
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 19/04/2017

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: S'est Fait Tout Seul
Postes occupés à Belrupt: Etudiant
Royaume, Duché/Comté, Ville:

MessageSujet: Re: Sciences Politiques, II Eme Année : Inscription de Shame   Dim 13 Aoû 2017 - 13:14

Et comme se décider sur une décision à prendre, les heures passent et passent, et rien à l'horizon. Il envoie un courrier rédigé vite fait en quelques lignes sur le Refus du Droit de l'Enseignement, et tout ce qui concerne son cas et sa situation, sans vraiment de grands détails, que les grands traits, et si cela doit être maintenu, autant, prendre les devants et connaître ses Droits. Un fruit en guise de repas frugal alors que le pigeon fait son œuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shame
Universitaire renommé
Universitaire renommé
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 19/04/2017

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: S'est Fait Tout Seul
Postes occupés à Belrupt: Etudiant
Royaume, Duché/Comté, Ville:

MessageSujet: Re: Sciences Politiques, II Eme Année : Inscription de Shame   Lun 14 Aoû 2017 - 9:17

Comme chacun, ayant des impératifs, en dehors de l'Université, à prévoir. Il décide de se mettre à faire ses courriers. Et tout ce qu'il devrait faire habituellement. Le fait d'être ici, de voir s'écouler les heures, ne le dérange pas. Bien au contraire, le cadre est agréable, et plaisant. Puis y a ce qu'il faut en fenêtres pour le lâcher de volatil. Tiens, il va en profiter pour rattraper son retard de nouvelles et donner des siennes à ses rares connaissances pour leur faire part de son début de voyage, quelque peu, retardé, par un contre temps ici, à l'Université. C'est très rare chez lui de donner des nouvelles et de partager ce qu'il découvre. Sans doute le fait de ne pas avoir cette capacité à s'attacher, ou, d'être trop Indépendant de par ses différentes activités. Il ne s'est jamais vraiment penché sur la question. Il est vrai qu'il n'a pas de famille ou autre appartenance en ce Royaume De France, pour qu'en sa faveur, puisse jouer la corde sensible du lien de sang, de cœur, l'amitié, de la famille. Et encore moins de l'effusion émotionnelle et sentimentale, surtout ici. Il a eu certainement la maladresse de l'être sans se rendre compte malgré lui à son entrée de lors de sa première session en Sciences Politiques et de ne pas tenir compte de beaucoup de détails, pour ne pas avoir prit les devants ni la décision d'en référer ou d'en parler. Bien loin de lui, l'idée dans un contexte d'Enseignement, d'Education, de Formation, de Communication. Hors il est fort regrettable d'en arriver à remarquer, que la Communication n'est pas du tout le point fort en Belrupt. La preuve en est aujourd'hui.

Comment peut-on en arriver là. Entre son inscription en première année de cursus de Sciences Politiques avec la Doyenne et Professeur Elienore De Montsalvys et le Professeur Gabriel jusqu'au 27 Juillet 1465. Car c'est bien entre ses deux périodes que semble avoir été prit la décision. Seuls eux en connaissent la ou les raisons, les évoquent à priori, en privé mais en aucun cas de façon public et sans aucun recours possible de Communication, en face à face, pour expliquer et justifier. Même si cela a lieu, maintenant, cela ne justifiera pas, le fait que cela aurait dû être fait avant la décision semble-t-il irréversible et irrévocable. De surcroît.

Comment aurait-il pu, lui, en aborder le sujet puisqu'aucune raison n'est mentionnée. Et en effet, s'il avait dû aller voir la Rectrice et qu'il ne l'a pas fait, comment savoir, si cela aurait été pour la même raison que celle de son refus de pouvoir lui être enseigné la seconde Session de Sciences Politiques. De plus, entendre la Rectrice dire, qu'elle cautionne puis par la suite, qu'elle ne fut pas présente, cela laisse donc libre de croire, qu'elle prend le parti prit du Personnel Enseignant sans prend en compte celui des Elèves, ce qui est très restreint et pas du tout dans l'esprit d'une Université et de ce qu'elle est inculque en ses murs.

Cela lui fera passer le temps. Placé sur le rebord de la fenêtre, vue sur l'ensemble de l'Université, l'air sur son visage et dans ses cheveux, car plus d'un mois, à la mode sauvage sur les routes, cela ne laisse que peu de place autant pour le Barbier, le soin des cheveux et de la barbe. Ah c'est peut-être ça. Ils ne l'ont pas reconnus de loin et ont eu peur. Certes, il a changé mais a toujours un gars plus précautionneux que beaucoup, pour son apparence et sa vestimentaire même si souvent, le torse est à la vue. Il fait un geste ample et rapide, apprit avec une facilité déconcertante, d'un tour de poignet de main au dessus de sa tête, pour ramener en un petit chignon, ses mèches longues, découvrant son visage plus à même d'être dégagé, même certaines mèches, se trimballent par ci et là, la coiffure n'étant pas son domaine. Il sourit. Premier sourire pour sa première destinataire. Curieusement, les peu de courriers prévus, sont pour la Gente Féminine. Elles sont rares autour de lui. Disons trois à l'heure actuelle. Il en a perdu une en cours de route, à priori, ce fut son choix à lui. Pas besoin d'y retourner, un jour, peut-être. Chacune ayant une place bien particulière dans sa vie. Et ayant eu. A dire vrai, le temps les a éloignés, rarement, donner des nouvelles, est leur point fort. Parfois, il est bon d'apprendre, que trop écrire ou trop être présent n'aura pas non plus, un attrait. Le temps passe. Les écrits restent ? Il parait. En tout cas, son sourire s'élargit, repensant, à bien des choses partagées et cette complicité intacte au fil des années. Avec certaines, cela se créé. Avec d'autres non. Pas besoin de chercher à comprendre. Parfois c'est naturel. Parfois, c'est volontaire. Autant de vouloir le lien que de le repousser et le refuser.

Dans la vie courante. Cela ne pose pas de problème. Par contre, dans la vie professionnelle ou dans un cadre d'Enseignement, cela ne peut Etre.

Les premières lignes se font. Ah mince, il a oublié ses courriers pour son Comté. Ca aussi à faire. Bah alors, non, pas que des courriers à la Gente Féminine. Il secoue la tête. Allez, cela fait des semaines que cela se traine, il se remet dans le bain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriell
Professeur
avatar

Messages : 869
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 25
Localisation : Beziers / Languedoc

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: CaC, Bailli, Comte, Recteur du Languedoc, Maire
Postes occupés à Belrupt: Professeur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Languedoc / Beziers

MessageSujet: Re: Sciences Politiques, II Eme Année : Inscription de Shame   Mar 15 Aoû 2017 - 7:29

Il parait que contestation il y avait. Discussion il y a eu. Conclusion il y aurait, il le fallait.
Jamais ils n’étaient arrivé a de pareils extrêmes et pourtant il y en avait eu des étudiants qui se sont succédé dans leurs salles de cours.
La rectrice leur avait parlé du soucis en salle d'inscription, ils en avaient discuté, Elienore s'était expliqué alors pourquoi tant de tapage ?

Entre deux inscriptions, le jeune homme se planta devant Shame.


Lo bonjorn.
Les explications vu les avez eu par les messages et courriers que vous avez pu échanger avec Dame Elienore.
Sa décision reste inchangée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shame
Universitaire renommé
Universitaire renommé
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 19/04/2017

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: S'est Fait Tout Seul
Postes occupés à Belrupt: Etudiant
Royaume, Duché/Comté, Ville:

MessageSujet: Re: Sciences Politiques, II Eme Année : Inscription de Shame   Mar 15 Aoû 2017 - 22:46

Finalement, ses courriers avaient prit bien des directions opposées. Et aucun ne fut d'ordre du loisir et de prendre des nouvelles mais plutôt d'un échange de possibilités de rencontres à venir ou d'échanges d'idées. C'est la tête ailleurs, perdu parfois, dans le paysage de l'ensemble de Belrupt, sans point précis, qu'il commence à sentir la longueur du dit courrier, ayant besoin de vérifications sur des parchemins, en sa sacoche de cuir. Long, mais le résultat semble concluant à la relecture. Très long même. Il sourit en l'enroulant, et d'envoyer son pigeon alors qu'il ne tardera pas en retour de lui en rapporter un autre non point en réponse à celui envoyé. Il n'aura pas le temps d'en prendre connaissance qu'un mouvement le fera tourner la tête vers le Professeur Gabriell qui avec lui, avait toujours eu dés le début de la dernière session de Sciences Politiques, un comportement des plus "vif", pas genre jeune chien tout fou et heureux de le voir mais plutôt à le fliquer pour un rien et pour un tout alors que le Jeune Homme ne faisait rien de particulier, ni dans ses actes ni dans ses paroles et des remarques toujours agacées, pas qu'à lui, à d'autres Etudiants aussi, comme s'il était insupporté par quelque chose ou quelqu'un. Genre des humeurs incontrôlables mais Shame n'y avait pas prété attention, et comme, il l'avait été avec d'autres, il n'avait aucune raison de penser, que le Professeur Gabriell, puisse avoir des Griefs vis à vis de lui. Et là, à son apparition, il avait franchement l'impression que cela recommence avec sa façon de se planter devant lui, enfin, le Jeune Homme se tourne, pivote vers lui, car il est plutôt positionné vers le rebord de la fenêtre. Il garde le coude sur ses parchemins pour les poursuivre plus tard, et qu'ils ne s'envolent pas, et un sourire comme de coutume:

Bonjour Professeur Gabriell, vous avez pu profiter un peu de l'Eté et revenir détendu et en forme

Il l'écoute et dit, les yeux plantés dans ceux de son Interlocuteur, spontané et naturel:

Je pense que Dame Elienore est adulte et qu'elle peut très bien venir elle-même, me l'annoncer. Et non. Je n'ai pas été averti explicitement de son refus en Seconde Session de Sciences Politiques. Je l'apprends à mon retour en Université pour mon Inscription.

Puis il se met à rajouter une demande d'inscription pour une autre Session, et tend le Bulletin en question:

Dans l'attente, que mon cas soit révisé pour rejoindre ou non, les Sciences Politiques, je souhaite, de pouvoir accéder à un autre domaine comme notifié sur ce bulletin

Il en avait discuté avec une des Etudiantes quelques jours auparavant de souhaiter ce vœu en Economie, et de venir ici. Au départ, il aurait fait comme sa première Session pour n'en suivre qu'une. Car pour lui, il se posait sans cesse la question comment on pouvait être dans plusieurs cours à la fois, et, il avait aussi réalisé que les absences de réaction et de participation en cours, étaient liés à ce phénomène. Est-ce de sa faute s'ils n'arrivent pas à suivre, et s'agacent tous seuls, de ne pas suivre ou ne pas pouvoir participer partout, et se retrouvent prit au dépourvu. Manquerait plus que ça. Mais sait-on jamais....


*********************************************************************************************

Nom [IG] : Shame [ IG: Shame]
Ville et Duché/Comté de résidence : Castillon, Périgord et de l'Angoumois
Niveau dans les RRs : VI


Facultée(s) choisie(s):    

Niveau : 2 ème année
Facultée(s) choisie(s): Faculté de Sciences Politiques
Avez vous les diplômes précédents : de 1 ère Année

Niveau : 1 ere année
Facultée(s) choisie(s): Faculté de Sciences Économiques
Avez vous les diplômes précédents : non

Remarque(s) ou souhait(s) particulier(s) : aucun

Quelles sont vos motivations ? Connaître tous les Postes d'un Conseil  ( d'où l'importance du Cursus Politique avant tout )


Comment avez-vous découvert l'Université de Belrupt ? Par Moi-Même


**************************************************************************************************

Un battement de Paupières. Il se redresse mieux contre le chambranle de la fenêtre. La Plume en main au cas où il aurait fait l'impasse sur des points de détails.

( Définition de Tapage: Bruit violent, discordant et désordonné, provenant de sources diverses et fait généralement par un groupe de personnes. Synon. boucan2(pop.), chahut, charivari, tintamarre, vacarme.Tapage effroyable, terrible; un tapage de cris et de coups; mener un beau tapage; faire du tapage. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriell
Professeur
avatar

Messages : 869
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 25
Localisation : Beziers / Languedoc

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: CaC, Bailli, Comte, Recteur du Languedoc, Maire
Postes occupés à Belrupt: Professeur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Languedoc / Beziers

MessageSujet: Re: Sciences Politiques, II Eme Année : Inscription de Shame   Hier à 16:42

ça en devenait ridicule. Mais non il poussait toujours plus loin. La victimisation poussée à son paroxysme.
Il éluda la première phrase, qui de toute façon n'était pas une question, mais s’il avait l'air détendu, tant mieux.


Elienore vous a informé lors de la remise de la correction de votre examen que vous ne pourriez, vous inscrire que dans d’autre faculté que la sienne. Vous avez donc bien été prévenu, contrairement à ce que vous affirmez.
Ensuite il y a bien eu des échanges de courriers entre vous et Elienore, elle m’en a informé et la raison de son refus vous a été expliqué. Etant donné que vous avez déjà eu son explication, sa présence ici n’est pas nécessaire. A quoi bon redire ce qui vous a déjà été écrit, mais visiblement vous ne voulez pas comprendre.
Sa décision est prise et ne changera pas.


Il prit le parchemin qu’il lui tendit pour son inscription dans une autre faculté et il lui sourit.

Je crains qu’il ne vous soit pas non plus possible de vous inscrire dans la faculté de Sciences Economique. J’ai été nommé professeur de cette faculté, il y a 2 jours, je vais donc vous donner la raison de vive voix.

Vous n’avez pas respecté la charte des élèves de cette université, charte que vous avez signée et que vous vous étiez engagé à respecter.
Je vous redonne la charte de l’élève, vous pourrez ainsi comprendre que vous avez enfreint les articles I.1, I.2 et I.7


Citation :
Charte des élèves de l’Université de Belrupt

I) L’attitude générale.

I.1 : L'élève a le devoir de respecter les professeurs ainsi que les autres élèves afin d’évoluer dans une ambiance positive et propice au travail.

I.2 : L'élève doit porter le fanion de l'Université de Belrupt dès le début de la session à laquelle il s'est inscrit, le fanion étant donné lors de l'inscription, il peut d'ors et déjà être porté à ce moment là. il devra alors renoncer à sa bannière personnelle et à toute notation de titres, pour ne porter que l'écusson d'étudiant et celui de sa maison, si il le désire

I.3 : Dès le début de la session l'élève doit se présenter sous une semaine après que les clés lui furent données, à la ou les facultés dans lesquelles il s'est inscrit et s'engage à venir régulièrement suivre les cours dispensés.

I.4 :  En cas d’absence de plus de 3 jours, l'élève s’engage à avertir son ou ses professeurs en salle de cours ou par missive, si cela est possible. Si l’absence est non prévisible, l'élève contactera son ou ses professeurs de même, le plus tôt possible afin que son ou ses professeurs le notifient et qu'il ne soit pas exclu des cours durant la session.

I.5 : L'élève s’engage à ne pas recopier ni diffuser hors de l'Université de Belrupt, les cours qui lui sont dispensés, si cela est découvert, l'élève peut se voir banni de l'Université de Belrupt pour une durée choisie par le Conseil de l'Université.

I.6 : Toutes discussions politiques ne pourra se faire qu'en accord avec un professeur, et dans le cadre d'un cours, ou en parfaite harmonie d'une discussion civilisé.

I.7 : Nul ne pourra contester les programmes, les notations et appréciations des professeurs qui sont les garants de l'enseignement dispensé.

Le jour de la rentrée, vous avez signé cette charte et vous êtes rentré en salle de cours avec votre bannière personnelle, je vous ai signalé que vous ne deviez pas la porter selon l’article I.2, c’est mon devoir de professeur.
Pour l’article I.1, dans le respect, j’inclus, le bavardage avec d’autres élèves, ce qui déconcentre et dérange la classe entière, embrasser une de vos camarades en cours, sortir du cours par la fenêtre, créant ainsi un stress inutile pour le professeur et les élèves.
Vous avez été rappelé à l’ordre, vous avez préféré l’ignorer.
Et enfin l’article I.7, contester les décisions de vos professeurs.
Une de vos camarades, qui bavardait aussi et qui est entré en cours avec sa bannière, a été rappelée à l’ordre, puis exclue du cours, nous appliquons les mêmes règles à tous ceux qui enfreignent la charte.
Votre comportement en classe n'est pas acceptable. La liste est suffisamment longue pour justifier de mon refus.


Un petit sourire envers l’homme en face de lui.

Voulez-vous vous inscrire dans une autre faculté ?


(Merci pour les définitions ! Cependant, celle-ci me semble plus proche de ce que j’ai voulu dire …

Définition du Larousse.
Tapage : Grand bruit (opinion) fait autour de quelque chose : scandale

Scandale : Etat fâcheux, indignation produite par un fait, un acte estimé contraire à la morale, aux usages)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shame
Universitaire renommé
Universitaire renommé
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 19/04/2017

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: S'est Fait Tout Seul
Postes occupés à Belrupt: Etudiant
Royaume, Duché/Comté, Ville:

MessageSujet: Re: Sciences Politiques, II Eme Année : Inscription de Shame   Hier à 20:27

Il lui parait tendu le Professeur Gabriell. Est-donc lui, le Jeune Homme, qui le mettrait dans cet état. Cela semble se confirmer et d'autant plus de lui refuser lui aussi, à son tour, la prochaine Session de Science Economique de première Année. Donc en fait, ce n'est pas que de Dame Elienore mais aussi le Professeur Gabriell, d'avoir des griefs à son encontre, sans n'avoir été nullement au courant depuis le premier jour de la rentrée, le Lundi 1 er Mai 1465, et jusqu'au 17 Juillet 1465, voir 18 , à la remise des Diplômes. Calculons vite, ils ont donc boudés et ruminés leurs freins, les deux ensemble, pendant un mois et demi, sans ne rien en laisser paraître et laisser supposer qu'il n'y avait rien qui puisse ne pas aller.

C'est ce que l'on appelle le double effet kiss cool. Il se redresse lentement et doucement, l'écoute, sans grande conviction car dans le fond, punir quelqu'un un mois et demi après les faits, et encore, sans que l'Etudiant est pu se faire entendre et s'expliquer, c'est du grand n'importe quoi. Il va se répéter, pour la forme et de façon plus avenante et courtoise, qu'il ne faut pour forcer le trait du respect:

Je le répète. Explicitement. Je n'ai pas été informé ni des Griefs que Dame Eliénore tient à mon encontre et encore moins des vôtres, Professeur Gabriel que j'apprends là maintenant. En Face de Moi. De votre bouche. En gros, je viens m'inscrire et je suis devant les Faits accomplis. Je ne me suis jamais entretenu avec vous de visu pour que vous ayez ma version des Faits alors je ne vois pas comment vous pouvez en avoir une opinion et prendre parti et encore moins avoir choisit une sanction ni comme Dame Elienore.

Il en profite pour bien noter au passage d'ailleurs tous ses points en question, paupières baissées sur le parchemin qui se noircit, et reste attentif, à l'extrapolation verbale du Professeur Gabriell, car c'est dans son tempérament de tout extrapoler et déformé tout comme Dame Elienore lorsqu'elle est contrariée. Il colle un point avec la pointe de sa plume, en fin de phrase finales et poc:

C'est vraiment très intéressant et révélateur votre façon d'exposer les Faits. Et ce qu'il y a d'étonnement, ce que vous mélangez toujours ce qu'il en est de vous, de votre situation, à celle de Dame Elienore. Comme je l'ai dis et répété, que vous veniez me faire part de vos Griefs par rapport à moi, c'est une chose. Que vous veniez faire de ceux de Dame Elienore, à sa place, je ne vois pas pourquoi. Ce serait bien que vous vous désolidarisiez, parce qu'au rythme, où c'est parti, c'est clair que j'aurai ma part de responsabilité mais Dame Elienore est en train de prendre non seulement sa part mais la vôtre, Professeur Gabriell, par la même occasion.

Il reste sur sa position et dit:

Je remets en question la Décision de Dame Elienore et en plus, la vôtre, Professeur Gabriell. Je demande à ce que les deux soit réviser une fois que j'aurai pu apporter ma version des Faits et m'en expliquer à mon tour, à la Rectrice, en Entrevue avec elle, puisque vous avez pu, vous deux, y avoir droit, et ce, sans que j'en sois présent lorsque vous avez estimé devoir le faire. Pour entrevoir une solution plutôt qu'une exclusion des cours que vous pratiquez.

Il redonne le Bulletin d'Inscription tel quel, un sourire aux lèvres:

Non je vous remercie, je reviendrai peut-être sur mes choix de faculté plus tard mais Je maintiens sans rien changer ses deux Cursus à suivre: Seconde Année de Sciences Politiques et Première Année de Sciences Economiques. Je les maintiens jusqu'à 31 Août 1465, puisque dans un Message Privé récent de Dame Elienore, où elle a su être explicite pour m'indiquer, que les Inscriptions ont été ouvertes depuis le 8 août 1465 et la reprise des cours seront au 15 Septembre 1465.

Et de rajouter, tout en rendant non point un petit sourire, mais de son sourire naturel et spontané:

Ce qui veut dire qu'il reste 15 jours pour que je rencontre La Rectrice et que le point soit fait sur ce qui s'est passé pendant cette Première Année, Session de Sciences Politiques.

Il réfléchit. Autre chose à laquelle, il n'aurait pas penser. Non, il secoue la tête:

Je crois qu'on a fait le tour vous concernant Professeur Gabriell. Je vous remercie d'avoir apporté tous ses éléments. Je vais donc m'entretenir avec la Rectrice.



( Vous pourrez donner n'importe quelle définition, elle ne correspond en rien, au fait que vous voulez à tout prix, que ce rp prenne la forme d'un "hypothétique scandale" , on en arrive presque à se demander pourquoi le vouloir tant et à tout prix. Il ne s'agit là que de votre vision de la situation et absolument pas de ce qu'elle en est )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sofio-de-Valmonte
Rectrice
avatar

Messages : 3589
Date d'inscription : 23/08/2009

Carte RRs
Postes occupés dans les RRs: duchesse ,capitaine, juge, bailli, cac, porte parole.et patati patata même brigande
Postes occupés à Belrupt: Recteur
Royaume, Duché/Comté, Ville: Bourbonnais Auvergne

MessageSujet: Re: Sciences Politiques, II Eme Année : Inscription de Shame   Hier à 22:38

Jamais très loin la rectrice, toujours au fait des choses et sur le qui vive au moment des rentrées.

Vous voulez me reparler? mais que voulez vous que je fasse pour vous? j'ai pour habitude de laisser les professeurs maitres de leurs facultés. Ceux ci me préviennent des soucis rencontrés , nous en discutons et nous tombons ensembles d'accord sur un consensus.
ne pensez vous pas que dans votre cas, c'est ingérable? Vous ne tomberez pas d'accord avec Elienore ni Gabriell, le mieux est en effet que vous lâchiez l'affaire.
vous demandez que les positions des professeurs soient révisés , vous tombez du coup contraire à l'esprit de l'université et ce que nous avons instauré, c'est à dire le libre arbitre pour nos professeurs.



_________________
et de Navigation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vitaly
Pillier de l'Université
Pillier de l'Université
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 13/01/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Sciences Politiques, II Eme Année : Inscription de Shame   Hier à 23:03

Le Slave n'avait quasiment pas loupé une miette... Il faut dire qu'il était assez doué dans l'art d'entendre derrière les portes...

Il frappa trois petits coups et entra et salua la Rectrice et Gabriell avant de s'adresser à Shame d'un air enjoué.


Bonjour Messire Shame ! Je me présente : je suis Vitaly, pour faire court !

En parlant de cours, j'ai ouïe dire que vous en étiez en mal. Cela tombe bien ! Voyez-vous, notre chère Rectrice, dans sa bonté d'âme, paraît assez encline à ouvrir la Faculté des Oubliettes.

Un grand sourire de la part du jeune homme.

La faculté des Oubliettes, je vous l'assure, est une faculté merveilleuse où l'on peut se perdre et s'oublier... et se faire oublier !

Je suis certain que cette faculté répondrait entièrement à toutes vos attentes ! Vous y seriez peinard et jamais contredit !

En plus, vous bénéficieriez d'un grand public qui aurait toutes oreilles pour vous écouter !


Il y a même un petit assortiment de mobilier tout confort et les repas sont livrés régulièrement.

Le jeune Russe regarda Shame.

Alors, mon cher ami ? Qu'en dites-vous ? Vous êtes partant pour tester cette nouvelle faculté ? On peut vous y inscrire ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sciences Politiques, II Eme Année : Inscription de Shame   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sciences Politiques, II Eme Année : Inscription de Shame
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Call of Duty 4 Edition Jeu de l'année!
» Inscription pour l'année prochaine
» Inscription MJC 2010/2011
» Inscription: Red Dead Redemption
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Université de Belrupt :: Corps de garde :: Accueil de l'Université (Inscriptions + Informations)-
Sauter vers: